5 429.08 PTS
-0.17 %
5 376.00
-0.11 %
SBF 120 PTS
4 343.57
-
DAX PTS
12 572.39
-
Dowjones PTS
24 448.69
-0.06 %
6 648.80
+0.00 %
Nikkei PTS
22 278.12
+0.86 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Onxeo devra verser plusieurs millions d'euros à SpeBio

| Boursier | 349 | Aucun vote sur cette news

La société a été condamnée en première instance pour des faits remontant à 2009...

Onxeo devra verser plusieurs millions d'euros à SpeBio
Credits Reuters

La société de biotechnologie Onxeo a été lourdement condamnée par le Tribunal de commerce de Paris dans le litige qui l'oppose à SpePharm et sa filiale SpeBio, laquelle était dédiée à l'exploitation de Loramyc en Europe. Onxeo reprochait à son partenaire d'avoir violé ses obligations contractuelles, provoquant un retard de commercialisation du produit. Mais la juridiction consulaire ne l'a pas entendu de cette oreille et vient de condamner l'entreprise française à payer 8,6 millions d'euros à SpeBio pour les coûts supportés avant la résiliation, et 50.000 euros de dommages et intérêts à SpePharm. Onxeo est en outre condamnées aux dépens, 250.000 euros à SpeBio et 15.000 euros à SpePharm. L'impact financier réel pour Onxeo sera plus modeste, car le groupe détient 50% de SpeBio. Il se chiffre néanmoins à plusieurs millions d'euros, sans doute environ 4,5 ME sur la base des sommes précitées. En conséquence, un appel est envisagé, même si la décision n'a pas encore été prise. "Onxeo conteste vigoureusement le bien-fondé de cette décision et entend examiner toutes les voies de recours à sa disposition et notamment faire appel de cette décision", indique le laboratoire dans un communiqué diffusé hier soir.

Onxeo n'avait pas constitué de provision dans ce contentieux, s'estimant "dans son bon droit". Sa trésorerie s'élevait à 27,7 ME au 30 juin dernier. Le litige a démarré en 2009, dès l'année de signature de l'accord commercial entre Onxeo et SpePharm.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2018

Le chiffre d'affaires du Groupe PSA au premier trimestre 2018 s'élève à 18,182 milliards d'euros, en croissance de 42,1%. La croissance cumulée depuis le début du plan Push to Pass à taux de…

Publié le 24/04/2018

Avec le rachat du portefeuille d'aéroports de la société Airports Worldwide, Vinci acquiert neuf nouvelles plateformes, (deux en pleine propriété, trois en concession, quatre en exploitation…

Publié le 24/04/2018

Rueil-Malmaison, le 24 avril 2018   VINCI Airports étend son réseau d'aéroports aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, au Costa Rica et en Suède Signature d'un accord…

Publié le 24/04/2018

Eurofins dévoile un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 23% à 839 millions d'euros...