En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 875.93 PTS
+1.70 %
4 861.00
-0.26 %
SBF 120 PTS
3 888.85
+0.00 %
DAX PTS
11 205.54
-
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.00 %
1.138
+0.17 %

Onxeo : condamné en appel dans le procès contre SpeBio et SpePharm

| Boursier | 292 | 3 par 1 internautes

Onxeo examine toutes les voies de recours et de négociation possibles...

Onxeo : condamné en appel dans le procès contre SpeBio et SpePharm
Credits *ONXEO

Onxeo SA annonce la décision rendue par la Cour d'appel de Paris dans le litige ayant débuté en 2009 et opposant la société Onxeo aux sociétés SpePharm et SpeBio BV, une filiale commune dirigée par SpePharm et dédiée à l'exploitation de Loramyc en Europe.

Pour rappel, la société Onxeo (anciennement BioAlliance Pharma) reprochait à ces deux sociétés d'avoir violé leurs obligations contractuelles, entrainant un retard dans la promotion et les ventes de Loramyc, ce qui a contraint la société Onxeo à résilier son partenariat avec ces deux sociétés en 2009 et à initier une procédure contentieuse.

La Cour d'appel de Paris a confirmé la décision de première instance du Tribunal de commerce de Paris du 17 octobre 2017 et a ordonné à Onxeo de payer à SpeBio BV la somme supplémentaire d'environ 2,75 millions d'euros pour réparation du préjudice subi au titre des coûts engagés et de la perte de chance.

La Cour a en revanche annulé la condamnation de 50.000 euros qu'Onxeo avait dû payer à SpePharm BV à titre de dommages et intérêts. Onxeo détient 50% du capital de SpeBio BV et devrait être en mesure de recouvrer la moitié des actifs financiers de la joint-venture, ce qui représenterait un montant d'environ 5 ME.

Onxeo examine toutes les voies de recours et de négociation possibles. L'impact net sur la trésorerie d'Onxeo devra être recalculé précisément à l'issue de cette étape.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2019

Les marchés européens sont attendus en légère baisse. Plus tôt aujourd’hui, les investisseurs ont pris connaissance d’une croissance chinoise 2018 au plus bas depuis 1990, à 6,6%. Plusieurs…

Publié le 21/01/2019

8h00 en AllemagnePrix à la production en décembre14h00 en SuissePerspectives économiques mondiales du FMILes marchés américains sont fermés en raison du Martin Luther King Daysource : AOF

Publié le 21/01/2019

Casino a signé un accord avec des fonds gérés par Fortress en vue de la cession de 26 murs d’hypermarchés et supermarchés valorisés 501 millions d’euros, dont 392 millions d’euros seront…