En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 804.68 PTS
-3.73 %
5 793.00
-3.88 %
SBF 120 PTS
4 589.88
-3.78 %
DAX PTS
13 077.63
-3.69 %
Dow Jones PTS
28 992.41
-0.78 %
9 446.69
+0. %

Onxeo conclut un accord de recherche clinique avec Gustave Roussy

| Boursier | 307 | 4.50 par 2 internautes

Onxeo annonce aujourd'hui avoir conclu un accord de recherche clinique avec Gustave Roussy, le premier centre européen de lutte contre le cancer, afin...

Onxeo conclut un accord de recherche clinique avec Gustave Roussy
Credits Reuters

Onxeo annonce aujourd'hui avoir conclu un accord de recherche clinique avec Gustave Roussy, le premier centre européen de lutte contre le cancer, afin de mener l'étude REVOCAN1 de phase 1b/2 ayant pour objectif d'évaluer l'effet d'AsiDNA, l'inhibiteur "first-in-class" de la réparation de l'ADN tumoral d'Onxeo, sur la résistance acquise au niraparib, un inhibiteur de PARP (PARPi), dans le cadre de son indication approuvée dans le traitement d'entretien de deuxième ligne du cancer de l'ovaire en récidive.

"Il s'agit d'une étape clinique cruciale pour Onxeo, alors que nous entamons cette étude clé visant à démontrer que l'ajout d'AsiDNA permet d'abroger la résistance tumorale aux inhibiteurs de PARP, ce qui conduirait à améliorer la survie sans progression de la maladie des patientes" indique Olivier de Beaumont, directeur médical d'Onxeo. "Nous sommes ravis et fiers de collaborer avec Gustave Roussy, l'un des premiers centres académiques au monde dans la lutte contre le cancer, dans une étude qui ouvrirait la voie pour qu'AsiDNATM devienne un traitement incontournable pour prévenir ou abroger la résistance aux thérapies ciblées dans le traitement du cancer."

"Gustave Roussy et Onxeo vont mener une étude originale de preuve de concept de réversion du mécanisme de résistance à une classe thérapeutique majeure. Labellisée par le groupe GINECO, cette première étude, si elle est positive, peut ouvrir la voie à d'autres essais d'associations avec cette classe thérapeutique dans le cancer de l'ovaire mais aussi dans d'autres pathologies et offrir aux patients qui bénéficient de ces traitements une opportunité supplémentaire de contrôle de leur maladie" précise le Dr Patricia Pautier, oncologue, chef du comité Cancers gynécologiques à Gustave Roussy, et investigateur principal de cette étude.

Le niraparib a retardé de manière significative la progression du cancer chez les patientes avec et sans mutation du gène BRCA 3, mais l'efficacité du traitement diminue avec le temps car les tumeurs établissent de nouvelles voies de réparation et résistent au traitement. Dans les études précliniques, AsiDNA a systématiquement démontré sa capacité à empêcher ou à abroger la résistance acquise des tumeurs aux inhibiteurs de PARP, quelles que soient les mutations tumorales.

Gustave Roussy et Onxeo ont collaboré sur la conception de l'essai clinique multicentrique REVOCAN, que Gustave Roussy soumettra en qualité de promoteur à l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et à un comité d'éthique au cours des prochaines semaines, dans l'objectif de commencer à recruter des patients au premier semestre 2020 et obtenir des résultats préliminaires avant la fin de l'année...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/02/2020

Le pragmatisme prime...

Publié le 24/02/2020

L'équipe de BFM Bourse avec TradingSat.com a décidé de proposer aux investisseurs actifs une stratégie de diversification opportune, grâce à un produit d'indexation de type certificat. Le…

Publié le 24/02/2020

Berkshire Hathaway a dévoilé vendredi soir des résultats opérationnels en retrait au quatrième trimestre. La société d'investissement de Warren Buffett a enregistré un bénéfice net de 29,16…

Publié le 24/02/2020

Visibilité appréciée

Publié le 24/02/2020

Actionnaire et décote comblés