En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 393.74 PTS
+0.56 %
5 397.5
+0.64 %
SBF 120 PTS
4 326.90
+0.39 %
DAX PTS
12 219.02
+0.50 %
Dowjones PTS
26 438.51
+0.73 %
7 470.04
-0.33 %
1.167
+0.03 %

Oncodesign : résultats intermédiaires jugés prometteurs en Phase 1

| Boursier | 280 | Aucun vote sur cette news

Oncodesign et Cyclopharma, en collaboration avec le Centre Georges François Leclerc, centre de lutte contre le cancer de Bourgogne, annoncent des...

Oncodesign : résultats intermédiaires jugés prometteurs en Phase 1

Oncodesign et Cyclopharma, en collaboration avec le Centre Georges François Leclerc, centre de lutte contre le cancer de Bourgogne, annoncent des résultats cliniques intermédiaires "prometteurs" pour l'étude de Phase 1 utilisant le premier radiotraceur issu du programme IMAkinib. Ce radiotraceur marqué au Fluor 18 est une molécule issue de la technologie Nanocyclix d'Oncodesign, et dont l'intérêt comme biomarqueur compagnon de thérapie ciblée à base d'inhibiteurs d'EGFR est évalué chez des patients atteints de tumeurs pulmonaires.

L'étude clinique en cours a pour objectif primaire d'évaluer l'intérêt clinique du radiotraceur par imagerie TEP, en déterminant sa sensibilité et sa spécificité chez des patients atteints de tumeurs pulmonaires traités par une thérapie ciblée anti-EGFR. Il est le fruit d'une collaboration entre le Centre Georges François Leclerc, Cyclopharma et Oncodesign dans le cadre du GIE Pharmimage à Dijon.

La première étape de l'essai clinique sur 8 patients mutés pour l'EGFR, a permis d'obtenir des résultats "très encourageants" concernant la sécurité du produit, la dosimétrie et la fixation sur des tumeurs pulmonaires exprimant EGFR muté. Ces résultats permettent de démarrer la deuxième étape de l'essai clinique, avec l'inclusion en cours de 6 nouveaux patients dont le récepteur EGFR est non muté. L'objectif de cette deuxième étape est de démontrer la spécificité du radiotraceur.

Les résultats complets de l'étude de Phase 1 sont attendus pour le premier semestre de l'année 2018. Des résultats positifs permettraient de construire directement un essai clinique de Phase 3, avec pour objectif une demande d'Autorisation de Mise sur le Marché.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2018

Noxxon Pharma, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer ciblant le microenvironnement tumoral, annonce...

Publié le 19/09/2018

Osmozis, opérateur de réseaux WiFi multi-services dédiés à l'hôtellerie de plein air en Europe, annonce le lancement d'OsmoRelax, le premier...

Publié le 19/09/2018

Horizontal Software, éditeur de logiciels de nouvelle génération, remporte plusieurs contrats pour déployer son nouveau module d'évaluation des...

Publié le 19/09/2018

CAST HIGHLIGHT, l'offre SaaS d'analyse des portefeuilles applicatifs, rentre dans le catalogue One Commercial Partner et obtient le statut " Co-Sell...