En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 893.14 PTS
-2.18 %
5 891.50
-2.16 %
SBF 120 PTS
4 646.48
-2.04 %
DAX PTS
13 291.37
-2.1 %
Dow Jones PTS
28 989.73
-0.58 %
9 141.47
+0. %
1.102
-0.02 %

Oeneo : le principal actionnaire offre 13,5 euros pour sortir le titre de la cote

| Boursier | 563 | Aucun vote sur cette news

On en sait plus sur la suspension du titre Oeneo depuis lundi...

Oeneo : le principal actionnaire offre 13,5 euros pour sortir le titre de la cote
Credits Seguin-Moreau

On en sait plus sur la suspension du titre Oeneo depuis lundi. Et pour cause, le groupe fait l'objet d'une offre publique d'achat simplifiée de la part de la société Caspar, détenue indirectement à hauteur de 96,3% par Andromède, elle-même contrôlée par la famille Hériard Dubreuil. Caspar, qui détient à ce jour 63,1% du capital et des droits de vote d'Oeneo offre 13,50 euros par action, matérialisant une prime de 11,6% sur le cours de clôture du 6 décembre 2019 et de 23% sur la moyenne des cours pondérés par les volumes sur un mois.

L'offre s'inscrit dans la volonté de l'initiateur et de la famille Hériard Dubreuil de faciliter le développement de la société en dehors des contraintes de la cotation en bourse, dans un contexte d'accroissement de la volatilité des coûts des matières premières et d'une pression concurrentielle croissante. L'objectif de l'initiateur est de pouvoir continuer à défendre les positions commerciales de la société, compte tenu par ailleurs d'une stratégie d'investissements matériels, opérationnels et d'innovation qui resteront significatifs. Par ailleurs, la stratégie de croissance externe s'inscrira dans la continuité, en restant concentrée sur des opérations de taille limitée.

L'offre sera suivie d'un retrait obligatoire si les conditions légales et règlementaires sont remplies. Le Conseil d'administration d'Oeneo se réunira afin de se prononcer sur l'intérêt de l'offre et sur les conséquences de celle-ci pour l'entreprise, ses actionnaires et ses salariés, au vu des conclusions du rapport de l'expert indépendant.

Le calendrier indicatif prévoit actuellement une ouverture de l'OPA le 23 janvier 2020.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/01/2020

Victime de prises de bénéfices appuyés, STMicroelectronics redonne 5,3% à 26,3 euros à la mi-journée...

Publié le 27/01/2020

Le nombre de demandeurs d'emploi en France à fin 2019 est en repli de 1,7% avec 3,292 millions de personnes (catégorie A), a annoncé le ministère du Travail. Le chômage recule de 3,1% sur un…

Publié le 27/01/2020

MSCI investira 190 millions de dollars dans Burgiss afin d'acquérir une importante participation minoritaire dans le cadre d'un partenariat stratégique. Burgiss propose des outils d'évaluation de…

Publié le 27/01/2020

Comment en sortir...

Publié le 27/01/2020

SMCP est une nouvelle fois chahuté en bourse avec un titre qui plonge de plus de 10% à 7,6 euros en ce début de semaine...