Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 615.43 PTS
-0.28 %
6 610.50
-0.31 %
SBF 120 PTS
5 170.70
-0.29 %
DAX PTS
15 500.80
-0.89 %
Dow Jones PTS
35 084.53
+0.44 %
15 048.36
+0. %
1.190
+0.08 %

Numéros d'urgence : Orange confirme une panne logicielle (enquête interne)

| Boursier | 359 | Aucun vote sur cette news

L'opérateur télécom a confirmé un dysfonctionnement logiciel, comme l'avait indiqué Stéphane Richard, le PDG d'Orange après l'incident.

Numéros d'urgence : Orange confirme une panne logicielle (enquête interne)
Credits Reuters

Orange a rendu publiques vendredi les conclusions de son enquête interne sur la panne géante qui a affecté la semaine dernière les numéros d'urgence en France (15,17, 18 et 112), et qui est soupçonnée d'avoir provoqué au moins 5 décès.

L'opérateur télécom (dont l'Etat détient encore 23% en direct et via bpifrance) a ainsi confirmé la thèse d'un dysfonctionnement logiciel, comme l'avait indiqué Stéphane Richard, le PDG d'Orange peu après l'incident. L'hypothèse d'un piratage informatique est donc exclu. Le 3 juin, le patron d'Orange avait présenté sur 'RTL' "les excuses d'Orange à toutes les personnes qui ont été victimes de ce dysfonctionnement".

Selon le rapport d'enquête, la panne a empêché 3 millions d'appels d'aboutir, dont 11.000 appels vers des numéros d'urgence (soit 11% du total des appels vers ces numéros). Malgré cette panne, 89% des appels vers les numéros d'urgence ont donc abouti, sachant qu'en temps normal le taux moyen d'aboutissement n'est pas de 100%, mais de 97%.

Problème d'interconnexion des réseaux anciens et nouveaux

Le logiciel incriminé dans cette panne a été fourni par un partenaire de longue date de l'opérateur, qui serait, selon le quotidien 'Les Echos' l'équipementier italien Italtel. L'enquête d'Orange va se poursuivre désormais pour déterminer précisément sa responsabilité.

Concrètement, le bug s'est manifesté à la suite d'une "opération de modernisation et d'augmentation capacitaire du réseau, débutée début mai pour faire face à l'accroissement du trafic".

Plus précisément, la panne est intervenue lors de l'interconnexion de deux réseaux, un ancien, le RTC, et l'IP - qui a vocation à le remplacer à terme -, précisément là où arrive tout le trafic d'Orange et des autres opérateurs. Derrière, tous les équipements qui devaient prendre le relais en cas de défaillance sont tombés les uns après les autres, en raison du dysfonctionnement logiciel.

Une communication de crise laissant à désirer

L'enquête interne formule des recommandations pour éviter qu'un tel scénario ne se reproduise. Orange estime avoir bien réagi sur la réponse technique immédiate apportée à l'incident, mais le groupe admet avoir failli dans sa communication de crise. Ainsi, il lui a fallu 2h30 pour déclencher la cellule de crise dédiée aux pannes graves. Une délai que l'enquête interne recommande de réduire à 30 minutes maximum.

Sur le plan technique, le rapport d'enquête suggère des mesures comme l'accélération de la migration des numéros d'urgence de la technologie RTC vers les centres d'appels en IP ; la mise en place d'un numéro spécifique disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, pour les services de l'Etat, CHU, Samu... en cas de dysfonctionnement sur les numéros d'urgence. L'envoi massif de SMS avec des consignes d'usage est aussi à envisager.

Stéphane Richard auditionné mercredi par l'Assemblée nationale

Rappelons que le gouvernement a aussi chargé l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information (Anssi) d'une enquête sur cet incident, dont les premières conclusions devraient être publiées mi-juillet.

Stéphane Richard sera en outre auditionné mercredi prochain par l'Assemblée nationale, devant la commission des Affaires économiques. Le député LREM Mounir Mahjoubi a tweeté vendredi soir que "les éléments communiqués ce soir par Orange ne permettent pas de se faire une idée complète du problème rencontré. Un dysfonctionnement logiciel sur des "call servers" n'est pas une réponse acceptable. Mercredi lors de son audition, je demanderai à Stéphane Richard d'être précis, a ainsi tweeté l'ancien secrétaire d'Etat au numérique.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2021 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/07/2021

Le CAC 40 oscille autour de l’équilibre à la mi-journée.La dynamique qui a porté les actions hier semble s’essouffler.Les investisseurs sont partagés entre une réunion de la Réserve…

Publié le 30/07/2021

Danone progresse encore de 0,3% ce vendredi à 61 euros, alors que le groupe a annoncé le lancement d'un programme de rachat d'actions allant jusqu'à...

Publié le 30/07/2021

ArcelorMittal reste ferme sous la zone des 30 euros ce vendredi, alors que le groupe a dévoilé des revenus semestriels en hausse de 37% à 35,54 Mds$,...

Publié le 30/07/2021

Airbus reperd 2,2% ce vendredi à 113,50 euros, malgré Goldman Sachs qui reste à l'achat sur le dossier en ciblant un cours de 151 euros...

Publié le 30/07/2021

Date : 7/30/2021 Sous-jacent : EssilorLuxottica Produit : Turbo Illimité Best Call 3937T (ISIN : DE000UC1WTE5). Echéance : Ouverte Barrière désactivante : 116,1000 Stratégie : Achat à 2,169…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne