5 535.88 PTS
+0.17 %
5 529.0
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 423.40
+0.07 %
DAX PTS
13 436.24
+0.01 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.00 %
Nikkei PTS
23 816.33
+0.03 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

NRJ Group forme un recours devant le Conseil d'Etat contre la sanction de 1 ME pour des propos de Cauet

| Boursier | 107 | Aucun vote sur cette news

Lourde sanction du CSA pour "des commentaires avilissants relatifs au physique d'une femme"...

NRJ Group forme un recours devant le Conseil d'Etat contre la sanction de 1 ME pour des propos de Cauet
Credits Reuters

Suite à la diffusion, le 9 décembre 2016, d'un canular téléphonique dans une émission présentée par Cauet, le CSA vient d'infliger à la station de radio NRJ une amende de 1 million d'euros. La haute autorité de l'audiovisuelle a estimé que l'animateur -écarté des ondes depuis- a tenu "des propos dégradants" et "avilissants" à l'égard de la victime de ce canular considéré sexiste. Le CSA a estimé en particulier que le présentateur Cauet avait porté : "des commentaires avilissants relatifs au physique d'une femme, victime du canular, ainsi que des insultes et des propos dégradants concernant sa vie intime."

Dans un communiqué, NRJ dit avoir pris connaissance de la sanction infligée par le CSA, et rappelle que l'animateur a quitté le groupe en juillet 2017.

NRJ a décidé de former un recours devant le Conseil d'Etat contre cette sanction de 1 million d'euros qu'elle estime "injuste et totalement disproportionnée".

NRJ rappelle qu'elle n'a "jamais été sanctionnée dans de telles conditions en 36 ans", et qu'elle "s'attache à promouvoir, dans ses équipes comme à l'antenne, les valeurs de l'égalité femmes-hommes, du respect d'autrui, de l'acceptation des différences et du vivre ensemble".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2018

Seb et bioMérieux publient leurs trimestriels...

Publié le 22/01/2018

9 Milliards de dollars...

Publié le 22/01/2018

Selon 'Le Monde', le projet aurait été abandonné car une fusion entre égaux était impossible...

Publié le 22/01/2018

Inside Secure a annoncé que sa solution de pointe de protection des contenus, approuvée par des studios majeurs, a été sélectionnée par PodOp, groupe...

CONTENUS SPONSORISÉS