En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

Novartis va trancher dans ses effectifs en Suisse

| Boursier | 229 | Aucun vote sur cette news

Le groupe poursuit sa transformation à l'échelle mondiale

Novartis va trancher dans ses effectifs en Suisse
Credits Reuters

Novartis a annoncé ce jour son intention de poursuivre l'adaptation de son réseau de fabrication et de ses activités de services. "Ces mesures visent à accroître son efficacité opérationnelle et à préserver sa capacité à fournir aux patients des médicaments révolutionnaires dans un secteur de la santé en mutation rapide", commente le groupe, qui va réduire ses effectifs en Suisse.

En ligne avec sa stratégie de fabrication lancée en 2015, Novartis prévoit de continuer à adapter son appareil industriel à son portefeuille de produits évoluant vers une diminution du nombre de produits de grandes séries afin de se concentrer davantage sur des médicaments spécialisés et personnalisés innovants. Il en découle un recentrage de la stratégie d'investissement qui se détourne des technologies de production plus traditionnelles au profit de plateformes de fabrication plus avancées. En outre, la création d'une organisation de fabrication intégrée continue de produire des synergies.

Dans ce contexte, la société a déjà annoncé des réajustements de ses unités de production au Japon, aux Etats-Unis et dans d'autres pays.

Concernant la Suisse, où Novartis conserve un important centre de production, une réduction nette d'environ 1.000 postes à Bâle, à Schweizerhalle, à Stein et à Locarno est prévue d'ici 2022. Celle-ci tient compte de la construction récemment annoncée d'un site de production de thérapies cellulaires et géniques susceptible de créer 450 nouveaux postes à Stein.

En 2014, Novartis a mis sur pied son organisation d'activités de services qui s'inscrivait clairement dans une stratégie visant à renforcer son efficacité, sa compétitivité et son recentrage. Afin de mettre en oeuvre cette stratégie, Novartis a établi cinq centres de services mondiaux à Dublin (Irlande), Hyderabad (Inde), Kuala Lumpur (Malaisie), Mexico (Mexique) et Prague (République tchèque) dans le but de fournir des services de grande qualité à moindre coût. Poursuivant cette stratégie, et en plus du transfert continu d'activités transactionnelles, Novartis prévoit également de commencer à transférer des capacités managériales vers ces centres de services. Cette décision s'appuie principalement sur les avantages que la normalisation, la simplification et une stratégie pertinente de localisation des services mondiaux apporteront dans la durée. En Suisse, une réduction d'effectifs qui pourrait atteindre 700 postes d'ici 2022 est à prévoir, essentiellement sur le campus bâlois de la société.

Novartis a invité les représentants du personnel et les cadres en Suisse au dialogue et à la consultation. "La société offrira son soutien intégral à l'ensemble des collaborateurs concernés, y compris par la mise en place d'un centre de recherche d'emploi, par des réaffectations internes et externes, par un plan social et des plans de départ à la retraite anticipé", ajoute Novartis. Dans le contexte de l'investissement récemment annoncé dans un site de production de thérapies cellulaires et géniques à Stein, Novartis entend former autant de collaborateurs touchés que possible pour qu'ils puissent travailler sur la nouvelle plateforme technologique.

Novartis continue d'investir dans de nouvelles plateformes technologiques et dans la R&D tout en consolidant ses postes de dirigeants mondiaux en Suisse. Au cours des cinq dernières années, la société a investi plus d'un milliard de dollars dans de nouvelles technologies de production en Suisse telles que la plateforme Flow Through Chemistry de Schweizerhalle, l'usine de fabrication en continu de Bâle, le site de production de thérapies cellulaires et géniques de Stein, le bâtiment d'assemblage d'appareils et la nouvelle installation de lancement de Stein.

Novartis est également ouverte aux opportunités lui permettant de maximiser le potentiel de son site de Schweizerhalle en s'appuyant sur des collaborations avec des partenaires externes en vue de poursuivre le développement de son environnement unique et de créer un parc attrayant et durable dédié à la chimie et aux sciences de la vie.

Novartis a par ailleurs annoncé récemment que la société née de la scission de sa division Alcon installera son siège à Genève et sera cotée au Swiss Stock Exchange.

En tenant compte de l'impact de la restructuration prévue et de la scission déjà annoncée de la division Alcon, "Novartis s'attend à ce qu'environ 10% de ses effectifs mondiaux soient maintenus en Suisse alors que ce marché représente moins de 2% de ses ventes totales", relativise le groupe. Une fois les changements prévus mis en oeuvre, les effectifs de Novartis en Suisse en 2022 devraient être "sensiblement identiques à ceux de 2008", la grande majorité des collaborateurs occupant des fonctions mondiales dans la fabrication de pointe, la R&D et la gestion.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…