En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-0.26 %
4 878.0
-0.48 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-0.24 %
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 504.93
-0.09 %
6 735.88
-0.42 %
1.136
-0.06 %

Novartis met près de 4 Mds$ sur la table pour racheter Advanced Accelerator Applications

| Boursier | 291 | Aucun vote sur cette news

Novartis va bien mettre la main sur la société radiopharmaceutique Advanced Accelerator Applications...

Novartis met près de 4 Mds$ sur la table pour racheter Advanced Accelerator Applications
Credits Reuters

Novartis va bien mettre la main sur la société radiopharmaceutique Advanced Accelerator Applications. Comme le laissaient entendre les dernières rumeurs, le groupe suisse a proposé 41 dollars par action ordinaire et 82 dollars par certificat de dépôt (ADS, American depositary share) pour racheter la 'pépite' française. Une offre, de 3,9 Mds$, qui matérialise une prime de 47% par rapport au cours de Bourse d'AAA précédent les premières spéculations, le 27 septembre dernier. Novartis financera l'opération par de la dette.

Avec le rachat d'AAA, qui développe, produit et commercialise des produits thérapeutiques et diagnostiques dans le domaine de la médecine nucléaire moléculaire, le premier fabricant mondial de médicaments de prescription espère non seulement créer des images fonctionnelles des organes et des lésions, mais également traiter des maladies comme le cancer.

"Novartis a une forte expertise dans le développement et la commercialisation des traitements des tumeurs neuroendocriniennes pour lesquelles il existe encore un besoin élevé", déclare dans un communiqué Bruno Stirgini, directeur de la division Novartis Oncologie. "Avec le Lutathera, nous pouvons renforcer cette expertise en développant la portée mondiale de l'approche de ce nouveau traitement".

AAA, issue d'une scission de l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire, compte 21 sites de production et de recherche et de développement et emploie plus de 530 personnes dans 13 pays. La firme est cotée à Wall Street depuis l'an dernier où sa valorisation a donc explosé en à peine plus d'un an.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Onxeo examine toutes les voies de recours et de négociation possibles...

Publié le 13/12/2018

Le Conseil d'administration d'ARTEA (Code ISIN : FR0012185536/ Mnémonique : ARTE), réuni le 20 novembre 2018, a décidé la mise en oeuvre du programme de rachat…

Publié le 13/12/2018

Ivry, 13 décembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...