En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Nouveau rapprochement dans l'aéronautique, Northrop rachète Orbital pour 9,2 Mds$

| Boursier | 365 | Aucun vote sur cette news

Les deux groupes participent à la vague de consolidation sectorielle...

Nouveau rapprochement dans l'aéronautique, Northrop rachète Orbital pour 9,2 Mds$
Credits Reuters

La consolidation bat son plein chez les grands fournisseurs de l'industrie aéronautique. Conformément aux informations obtenues au cours du weekend par le 'Wall Street Journal' l'américain Northrop Grumman va racheter son compatriote Orbital ATK pour 9,2 milliards de dollars, dont 7,8 Mds$ en numéraire et 1,4 Md$ de reprise de dette. Cela correspond à 134,50$ l'action Orbital. Les conseils d'administration des deux sociétés ont unanimement recommandé l'offre, qui devrait être bouclé dans le courant du premier semestre 2018. La transaction devrait avoir un effet positif sur le bénéfice par action et le free cash-flow dès la première année complète consolidation, tandis que les économies de coûts avant impôts ont évalué à 150 millions de dollars par an à partir de 2020.

Quelques jours plus tôt, United Technologies avait annoncé s'être mis d'accord avec son compatriote Rockwell Collins pour le racheter sur la base de 140 dollars par action, soit une facture de 30 milliards de dollars, dont 23 Mds$ de valeur d'actif et 7 Mds$ de dette. Le mariage créera le numéro deux incontesté des fournisseurs de Boeing, derrière Spirit Aerosystems mais largement devant General Electric. Le secteur a toujours soif de consolidation. Rockwell n'était pas en reste puisque le groupe a bouclé le rachat de B/E Aerospace pour 8,6 Mds$ cette année. United Technologies, pour sa part, a repoussé les avances d'Honeywell, qui cherchait à créer un nouveau colosse aux compétences multiples. En France, c'est toujours le dossier Safran / Zodiac Aerospace qui domine l'actualité dans le secteur.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.