5 414.46 PTS
+1.22 %
5 401.0
+1.10 %
SBF 120 PTS
4 312.85
+1.07 %
DAX PTS
13 230.14
+0.97 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+0.00 %
Nikkei PTS
22 901.77
+1.55 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Norges Bank sur les 5% du tour de table de Mersen

| Boursier | 85 | Aucun vote sur cette news

Suite à une réception d'actions

Norges Bank sur les 5% du tour de table de Mersen

Par courrier envoyé à l'AMF, la Banque national de Norvège (Norges Bank) déclare avoir franchi en hausse, le 16 novembre 2017, le seuil de 5% du capital de la société Mersen et détenir 1.023.867 actions Mersen représentant autant de droits de vote, soit 5,001% du capital et 4,13% des droits de vote de cette société. Ce franchissement de seuil résulte de la réception d'actions Mersen détenues à titre de collatéral.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2017

Après la fiction live et le documentaire, l'animation ? Mediawan est entré en négociation exclusive avec les actionnaires de ON kids & family, en vue...

Publié le 18/12/2017

Atos a renoncé à Gemalto. Pour mieux se consacrer à sa filiale ?

Publié le 18/12/2017

Huitième de l'année...

Publié le 18/12/2017

Europacorp perd 3,6% à 1,06 euro à l'ouverture, logiquement sous pression après des résultats semestriels peu flatteurs...

Publié le 18/12/2017

Thales a offert 51 euros par action pour racheter Gemalto, qui a accepté la proposition. Atos, qui proposait 46 euros, se retire...

CONTENUS SPONSORISÉS