5 372.38 PTS
-
5 371.00
+0.03 %
SBF 120 PTS
4 288.39
-
DAX PTS
12 991.28
+0.01 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 675.93
+1.02 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Nokia va devoir recruter... pour mener à bien son plan social

| Boursier | 76 | Aucun vote sur cette news

Le groupe a pris du retard dans ses embauches en R&D. Les syndicats veillent...

Nokia va devoir recruter... pour mener à bien son plan social
Credits Nokia

Nokia a réaffirmé hier qu'il tiendra les engagements pris en matière d'emplois lors du rachat d'Alcatel-Lucent, mais n'a pas renoncé à son plan social portant sur 600 postes, tel est le bilan de la réunion tenue hier sous l'égide de Bercy. "Il y a un engagement très clair qui a été pris : pas de suppression d'emplois tant que l'objectif des 4.200 emplois n'est pas atteint et, chose très importante, 2.500 emplois en R&D avant la fin de l'année 2018", a déclaré le secrétaire d'Etat à l'Economie, Benjamin Griveaux.

Lors du rachat du Franco-américain, le Finlandais s'était engagé à conserver un minimum de 4.200 postes en France jusqu'en 2018 et à accroître les effectifs en R&D de 2.000 à 2.500 personnes en trois ans. Nokia a notamment prévu de recruter d'ici la fin de l'année 330 personnes en R&D sur les 500 prévus au total. Si les syndicats ne peuvent que regretter le maintien du plan social, qui devrait reprendre sous une dizaine de jours, ils ont aussi salué les engagements pris sur l'avenir de plusieurs sites, notamment celui de Lannion, en Bretagne. Leur offensive aura sans doute servi à accélérer les recrutements promis, car Nokia s'était montré plutôt frileux en la matière jusqu'ici : l'intersyndicale estime que le groupe n'a recruté à ce jour qu'un cinquième des 500 postes promis. Cela explique sans doute que l'entreprise ne compte qu'un peu moins de 3.950 salariés en France à l'heure actuelle, alors qu'il faudra rapidement atteindre le cap des 4.200. Un nouveau comité de suivi aura lieu fin novembre à Bercy.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Communiqué de Presse    Montrouge, France, le 20 Octobre; 10:35 pm CET DBV Technologies annonce les résultats de l'étude clinique de phase III chez les…

Publié le 20/10/2017

Le gestionnaire d'actifs Amundi, filiale du Crédit Agricole, prévoit de supprimer 134 postes en France, selon des sources citées vendredi par le site de 'L'Agefi'.

Publié le 20/10/2017

Le titre General Electric a connu une journée de montagnes russes vendredi à Wall Street, avec un écart de 7% en cours de séance.

Publié le 20/10/2017

La politique de dividende reste fondée sur l'évolution du Cash-flow net courant par action.

Publié le 20/10/2017

Retour d'Assemblée générale...

CONTENUS SPONSORISÉS