Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 788.25 PTS
+1.49 %
5 788.50
+1.57 %
SBF 120 PTS
4 579.80
+1.56 %
DAX PTS
13 948.85
+1.18 %
Dow Jones PTS
30 932.37
-1.5 %
12 909.44
+0. %
1.205
-0.21 %

Nokia : simple pause ou retour aux fondamentaux ?

| Boursier | 679 | 5 par 3 internautes

Le titre grimpe dans le sillage d'Ericsson...

Nokia : simple pause ou retour aux fondamentaux ?
Credits Nokia

Retour aux fondamentaux ? Après plusieurs séances complètement folles en lien avec l'apparition de son nom sur le forum WallStreetBets de Reddit, Nokia progresse de 3,5% à 4 euros en cette fin de semaine. Une hausse à relier à l'excellente publication de son concurrent Ericsson qui continue à bénéficier du déploiement de la 5G à travers le monde et du bannissement du Chinois Huawei sur plusieurs marchés clés.

Malgré ce semblant de retour à la normale, le titre Nokia pourrait à nouveau s'agiter avec le réveil des investisseurs américains. Objet de vivres critiques jeudi après avoir décidé de limiter les transactions sur certaines valeurs aux variations frénétiques, le courtier en ligne favori des spéculateurs particuliers Robinhood pourrait en effet lever ses restrictions dès aujourd'hui. Et Nokia pourrait alors à nouveau se retrouver au coeur de la bataille boursière qui oppose depuis plusieurs jours une coalition d'investisseurs individuels à des fonds spéculatifs spécialisés dans la vente à découvert.

Si les variations du titre à Helsinki étaient mouvementées, les mouvements ont été encore plus erratiques sur l'ADR du groupe scandinave coté à Wall Street alors que les volumes d'échange ont explosé. Selon les données de 'Bloomberg', plus d'un milliard d'ADR ont par exemple changé de mains rien que mercredi, contre un volume moyen de 56 millions sur 90 jours. "Les événements sont saisissants. Une manipulation du marché par la foule se joue sur certaines actions et il semble qu'une boîte de Pandore ait été ouverte", affirme à l'agence Martin Paasi, économiste à la Nordnet Bank à Helsinki. "Pourquoi Nokia est-elle impliquée dans cette affaire est un grand mystère".

Nokia, dont le titre est loin d'être le plus 'shorté' en Europe (les positions vendeuses représentent environ 3,3% du flottant à Helsinki selon les données d'IHS Markit), a vaguement réagi à cette agitation sur son cours de bourse mercredi soir en indiquant n'avoir "connaissance d'aucun fait nouveau important et non divulgué concernant l'entreprise, ni d'aucun changement important dans son activité ou ses affaires".

"C'est le signe d'une bulle, d'une exubérance, et il est très probable que cela se termine de manière horrible, sur ce titre ou un autre", déclare pour sa part John Roe, responsable des fonds multi-actifs chez Legal & General Investment Management à Londres. Les analystes qui suivent le titre n'ont eux pas attendu très longtemps pour s'ajuster à la suite de cette flambée de la valeur : cinq brokers ont dégradé l'action cette semaine. Et ce alors que l'équipementier dévoilera ses résultats annuels le 4 février.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/03/2021

L'Autorité des marchés financiers et Euronext, dans des avis publiés le 19 février, ont indiqué que 396...

Publié le 01/03/2021

Groupe Industriel Marcel Dassault SAS (GMID) personne morale liée à Charles Edelstenne, Président du Conseil d'Administration de Dassault Systèmes, a vendu 9 200 options de vente au prix de 4,9205…

Publié le 01/03/2021

Dans le sillage du marché, Airbus reprend 3,7% à 99,5 euros en matinée à Paris...

Publié le 01/03/2021

Atos est classé parmi les leaders dans le rapport du cabinet d'études Technology Business Research Inc (TBR) dédié au marché de l'informatique...

Publié le 01/03/2021

Danone gagne 2,4% à 57,84 euros, soutenu par la promesse de redistribuer 850 millions d'euros à ses actionnaires. Face à la pression de deux fonds Artisan Partners, qui détient 3 % du capital, et…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne