5 537.21 PTS
+0.19 %
5 529.0
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 423.32
+0.07 %
DAX PTS
13 433.56
-0.01 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.00 %
Nikkei PTS
23 816.33
+0.03 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Nokia aurait des prétendants pour Alcatel Submarine Networks

| Boursier | 207 | 5 par 1 internautes

Le groupe réfléchit toujours à céder sa filiale...

Nokia aurait des prétendants pour Alcatel Submarine Networks

La cession d'Alcatel Submarine Networks, rebaptisé Submarine Network Solutions depuis son entrée dans le périmètre de Nokia, suit son cours. Le Finlandais, qui a mis en vente cette division spécialisée dans le câblage sous-marin plus tôt dans l'année, discute avec plusieurs prétendants, a confirmé Thierry Boisnon, le président de Nokia France, à Reuters. L'objectif n'est pas de vendre à tout prix le numéro un mondial de la spécialité, a fait comprendre le dirigeant, qui a refusé de citer l'identité des acquéreurs potentiels. La filiale est un actif sensible pour la défense, si bien qu'il faudra compter avec l'Etat français dans le processus. Nokia privilégierait un industriel plutôt qu'un financier.

Il y a quelques semaines, une valorisation de 400 à 500 millions d'euros avait circulé sur le marché. En octobre dernier, le nom des Français Nexans et son rival italien Prysmian, spécialistes de la fourniture et non de la pose de câbles, avaient été cités comme industriels potentiellement intéressés. Bain, TowerBrook, Aleph et Bpifrance étaient également mentionnés côté financiers. Orange, qui semblait un temps intéressé, aurait finalement décliné.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2018

Lundi 22 janvier 2018EIFFAGELa filiale de concessions autoroutières APRR publiera son chiffre d'affaires annuel.OENEOLe spécialiste de la filière viticole dévoilera son chiffre d'affaires du…

Publié le 22/01/2018

Seb et bioMérieux publient leurs trimestriels...

Publié le 22/01/2018

9 Milliards de dollars...

Publié le 22/01/2018

Selon 'Le Monde', le projet aurait été abandonné car une fusion entre égaux était impossible...

CONTENUS SPONSORISÉS