5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Nissan, champion de la remise commerciale aux Etats-Unis

| Boursier | 342 | Aucun vote sur cette news

Le groupe réduirait en moyenne ses tarifs de 18,6% pour écouler ses véhicules outre-Atlantique...

Nissan, champion de la remise commerciale aux Etats-Unis
Credits Reuters

Nissan veut continuer à grignoter des parts de marché aux Etats-Unis en pratiquant de grosses ristournes. Pas vraiment par choix, mais parce que tous les constructeurs le font, a expliqué la directrice des ventes locale du groupe japonais lors d'une interview accordée à Reuters. "Ce serait bien si chacun maîtrisait sa politique de rabais. Ce serait formidable pour tout le monde", a expliqué Judy Wheeler, même si sa marque est la plus agressive, et de loin, à ce petit jeu. D'ailleurs, Nissan n'a pas à rougir de ses performances récentes, loin de là, puisque ses immatriculations ont bondi de plus de 18% aux Etats-Unis en octobre. Mais l'alter ego de Renault s'interroge sur la pérennité d'une telle guerre des prix, qui redouble à l'approche de la fin d'année pour vider les stocks.

Des spécialistes estiment que des rabais de plus de 10% sont nuisibles pour le marché, car ils pèsent sur les prix à la revente et ne sont pas soutenables à long terme. Honda limiterait les siens, en moyenne, à 7,6%, mais Toyota dépasse légèrement 10%, Fiat Chrysler atteint 12,8%, General Motors 12,9% et Ford 14,6%. Quant à Nissan, c'est... 18,6% en moyenne ! Sur les 11 premiers mois de 2017, le marché américain est dominé par GM avec une part stable de 17,2%, devant Ford (14,9%, stable), Chrysler (11,9% vs. 12,7% un an avant), Toyota (14,2% vs. 14,3%), Honda (9,6% vs. 9,3%) et Nissan (9,3% vs. 8,3%). Les autres constructeurs sont bien plus loin (Hyundai 4%, Kia 3,5%, Mercedes 2,1%...). En sixième position sur le marché américaine, Nissan est plus modeste en France, avec une part de marché de 3,5% sur les 11 premiers mois de 2017, soit une 8ème place nationale.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS