En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 794.59 PTS
-0.38 %
4 789.0
-0.32 %
SBF 120 PTS
3 812.89
-0.50 %
DAX PTS
10 742.71
-0.42 %
Dowjones PTS
24 388.95
+0.00 %
6 613.28
+0.00 %
1.141
+0.15 %

Nexans : juteux contrat en Grèce

| Boursier | 131 | Aucun vote sur cette news

Nexans a remporté un contrat clés en main de 111 millions d'euros pour le projet d'interconnexion électrique sous-marine de l'archipel grec des...

Nexans : juteux contrat en Grèce
Credits Reuters

Nexans a remporté un contrat clés en main de 111 millions d'euros pour le projet d'interconnexion électrique sous-marine de l'archipel grec des Cyclades. Le projet d'interconnexion des Cyclades en Grèce vise à assurer l'approvisionnement en électricité fiable, économique et suffisant des îles de Syros, Paros, Tinos, Mykonos et Naxos. Alors qu'a démarré la phase C de ce projet complexe à trois phases, l'opérateur Indépendant de transport d'électricité ADMIE a attribué à Nexans un nouveau contrat d'environ 111 millions d'euros destiné à interconnecter la ville de Lavrion sur le continent et l'île de Syros.

Le projet d'interconnexion des Cyclades vise à fiabiliser l'approvisionnement de l'archipel en électricité, tout en répondant aux préoccupations locales en matière d'environnement. En interconnectant ces îles, ADMIE cherche à réduire le nombre de centrales existantes fonctionnant au fioul lourd ou léger (diesel) et à créer l'infrastructure nécessaire pour canaliser le potentiel considérable d'énergie renouvelable de la région.

Le contrat complet clés en main attribué à Nexans dans le cadre de la phase C du projet couvre l'étude du fond marin, la conception, la fabrication, la pose et la protection d'un câble sous-marin d'énergie tripolaire CAHT de 150 kV intégrant un élément de fibre optique. Le parcours s'étend sur 108 km, par une profondeur d'eau maximale prévue de 300 m. Les câbles sous-marins pour cette liaison seront produits par Nexans Norvège à Halden, tandis que la fibre optique sera fabriquée par le site spécialisé de Nexans Norvège à Rognan. L'interconnexion sera posée par le navire câblier de pointe Nexans Skagerrak... La livraison et la mise en service de l'interconnexion des Cyclades sont prévues courant août 2020.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

L’équipe de TradingSat.com, séduite par les qualités graphiques de court terme de CREDIT AGRICOLE, entrevoit un potentiel intéressant sur cette action qui constituera le sous-jacent d’un turbo…

Publié le 10/12/2018

Départ du patron d'Aricent

Publié le 10/12/2018

ConocoPhillips investira 6,1 milliards de dollars, en 2019 un montant stable par rapport à 2018. Le groupe pétrolier entend verser à ses actionnaires environ 30% de sa génération de cash, contre…

Publié le 10/12/2018

   En application des dispositions des articles 241-1 à 241-8 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers et du Règlement européen n°596/2014 du 16…

Publié le 10/12/2018

BNP Paribas Chine a obtenu une licence pour souscrire aux obligations d'entreprise 'Panda Bonds' pour les émetteurs étrangers...