En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.59 PTS
-
5 468.5
+0.30 %
SBF 120 PTS
4 365.94
+0.00 %
DAX PTS
12 326.48
-
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+0.00 %
1.178
+0.02 %

Néovacs au plus bas historique

| Boursier | 444 | 4.80 par 5 internautes

Néovacs retombe au plus bas historique à 0,30 euro ce vendredi, en retrait de 4,6% dans un volume totalisant près de 1% du tour de table, dix jours...

Néovacs au plus bas historique

Néovacs retombe au plus bas historique à 0,298 euro ce vendredi, en retrait de 6,3% dans un volume totalisant près de 2,4% du tour de table, dix jours seulement après l'annonce de résultats d'étude diversement appréciés. Le groupe avait annoncé le 3 juillet les résultats de l'essai clinique de Phase IIb avec son médicament expérimental l'IFNalpha Kinoïde chez des patients atteints d'un lupus modéré à sévère (SLE). L'objectif biologique et trois objectifs cliniques sur quatre étaient atteints, ces résultats autorisant la poursuite du développement clinique en phase III.

Les résultats montraient une efficacité biologique statistiquement très significative de l'IFNalpha Kinoïde (p <0.0001), mesurée par la diminution de l'expression de la signature interféron à la 36ème semaine. La réponse clinique chez les patients traités avec l'IFNalpha Kinoïde, vs. ceux traités avec placebo, mesurée par le score BICLA à la 36ème semaine, n'avait cependant pas atteint la tendance statistique définie dans les objectifs primaires du protocole de cette étude.

L'IFNalpha Kinoïde a été bien toléré et les effets indésirables graves ont été rapportés majoritairement dans le groupe placebo (12.9%) par rapport au groupe IFNalpha Kinoïde (6.6%)... Cette étude multicentrique de phase IIb en double aveugle, randomisée et contrôlée contre placebo a recruté 185 patients en Europe, Asie, États-Unis, Afrique du Nord et Amérique latine souffrant de lupus modéré à sévère. Les critères d'évaluation principaux pour l'essai étaient l'efficacité biologique et l'efficacité clinique, neuf mois après le premier traitement avec l'IFNalpha Kinoïde.

"Nous sommes très heureux de ces résultats qui nous autorisent l'entrée en phase III, avec l'appui d'un partenariat à conclure, conformément aux objectifs annoncés précédemment", déclarait alors Miguel Sieler, Directeur Général de Néovacs. "Nous avons atteint 4 objectifs majeurs dans une maladie auto-immune complexe. Ces résultats confirment la pertinence de notre approche innovante et renforcent le potentiel thérapeutique des kinoides".

Néovacs prévoit de soumettre les résultats complets de cette étude de Phase IIb lors d'un prochain congrès scientifique international de la spécialité... La Food and Drug Administration américaine avait déjà accordé le statut de 'Fast Track' à Néovacs pour l'IFNalpha Kinoide dans le lupus.

Enfin, dans une interview accordée à Boursier.com, Miguel Sieler, Directeur général de Néovacs, explique : "Nous avons signé par le passé 3 accords de licence, l'un en Corée du Sud, l'autre en Chine et le dernier en Turquie. Ces trois contrats prévoient des paiements après une phase IIb réussie, au point d'entamer une phase III. La capacité à aller en phase III, sur la base des résultats cliniques de phase IIb, sont le facteur déclenchant des milestones que nous devrions toucher dans les semaines à venir".

Il précise également que Néovacs "discute avec plusieurs grands groupes qui ont une compétence en immunothérapie et qui sont à même de juger les résultats cliniques que nous venons de réaliser". "Je suis raisonnablement confiant dans la possibilité de pouvoir conclure un tel partenariat dans les prochains mois", affirme le dirigeant.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
5 avis
Note moyenne : 4.80
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Sur le premier semestre 2018, Pizzorno Environnement réalise un chiffre d'affaires consolidé de 115,3 millions d'euros, en croissance de 3,1% comparé au 30 juin 2017.Le groupe bénéficie du…

Publié le 21/09/2018

Suite à un article de presse paru hier dans le quotidien brésilien Valor Economico et conformément à l'article 17.7 du Règlement Abus de Marché, repris par la recommandation AMF, Vicat confirme…

Publié le 21/09/2018

Mainstay Medical International affiche un chiffre d'affaires des six premiers mois de l'année à 0,4 million de dollars (contre 0,3 million de dollars...

Publié le 21/09/2018

Fort d'un chiffre d'affaires en hausse de 24% au premier trimestre, Geci International indique viser des revenus supérieurs à 32 ME sur l'ensemble de...

Publié le 21/09/2018

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP : Committee for Medicinal Products for Human Use), comité scientifique de l'Agence européenne du médicament (EMA : European Medicines Agency) a…