En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 968.71 PTS
-1.67 %
4 977.50
-1.44 %
SBF 120 PTS
3 988.08
-1.52 %
DAX PTS
11 275.60
-2.16 %
Dowjones PTS
25 317.41
-0.50 %
7 141.21
+0.00 %
1.146
-0.01 %

Neolife : accroît son objectif de croissance et lève 200 kE

| Boursier | 340 | 4 par 1 internautes

Souscription dans le cadre du contrat d'OCABSA...

Neolife : accroît son objectif de croissance et lève 200 kE
Credits Reuters

Neolife ajuste à la hausse son objectif de croissance qui devrait s'établir en hausse à +55% (+50% annoncés précédemment). Ce réajustement fait suite à une accélération des ventes au mois de décembre, supérieures aux prévisions, avec notamment une forte activité sur la zone Europe du nord.

Afin de financer cette croissance, Neolife annonce l'exercice par la société Bracknor Fund Ltd d'un bon d'émissions (BEOCABSA) d'Obligations convertibles en actions (OCA) assorties de Bons de Souscription d'Actions (BSA), ensemble les Ocabsa, entraînant la souscription le 19 décembre par Bracknor Fund Ltd de 20 OCABSA de ce contrat, correspondant à l'émission de 20 OCA d'un montant nominal de 10.000 euros chacune, représentant un emprunt obligataire de 200.000 euros, assorties de 454.546 BSA ayant un prix d'exercice de 0,44 euro.

L'incidence théorique future de la conversion de la totalité des OCA et de l'exercice de la totalité des BSA issus des 20 OCABSA sur la situation de l'actionnaire et sur la quote-part des capitaux propres par action. A ce jour, le capital social de Neolife est divisé en 22.913.478 actions ordinaires et 22.913.478 droits de vote.

"Cette nouvelle accélération de l'activité confirme la pertinence de l'offre et sa montée en puissance auprès de l'ensemble des prescripteurs. Elle permet à l'entreprise d'anticiper désormais une année record", dit le groupe.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

Eurofins a fait état d’une progression de 30,6% de son chiffre d’affaires au troisième trimestre, à 955 millions d’euros. La croissance organique est ressortie à plus de 5%, en ligne avec…

Publié le 23/10/2018

AXA annonce avoir conclu un accord avec Fairfax Financial Holdings Limited afin de céder toutes ses activités d’assurance en Ukraine et de quitter le marché ukrainien. Selon cet accord, Fairfax…

Publié le 23/10/2018

STMicroelectronics est une nouvelle fois victime des prévisions décevantes d'un de ses concurrents...

Publié le 23/10/2018

Après avoir pris appui sur le support à 114.5 euros, le titre rebondit nettement et comble le trou de cotation baissier ouvert le 11 octobre. Du côté des indicateurs techniques, le RSI présente…

Publié le 23/10/2018

Plus forte baisse de l’indice CAC 40, Atos flanche de 18,13% à 73,82 euros. Fragilisé depuis fin juillet par une croissance organique décevante au premier semestre et par les "arrangements…