En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 101.37 PTS
+0.33 %
5 103.00
+0.42 %
SBF 120 PTS
4 092.01
+0.38 %
DAX PTS
11 634.35
+0.70 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
+0.00 %
1.149
-0.21 %

Natixis: le nouveau plan stratégique accueilli timidement

| Boursier | 438 | Aucun vote sur cette news

Rentabilité et accélération dans la gestion d'actifs au menu

Natixis: le nouveau plan stratégique accueilli timidement
Credits Bobby Yip / Reuters

Natixis poursuit sa consolidation en reculant de 1,5% à 6,43 euros ce lundi dans les premiers échanges, en dépit de l'annonce ce week-end de sa feuille de route 2020, baptisée "New Dimension". A cet horizon, la banque, filiale du groupe mutualiste BPCE, vise une rentabilité des capitaux qui devrait se situer dans la fourchette 13 à 14,5% et un ratio CET1 plein de 11% en 2020. La filiale de BPCE table en outre sur une croissance annuelle moyenne de ses revenus de 5% sur la période 2018-2020, pour des coûts en hausse de moins de 3% et une évolution du risque sous contrôle (2% de progression du RWA par an en moyenne). Par ailleurs, la banque veut redistribuer à ses actionnaires 3 MdsE sous forme de dividendes, tout en conservant 1 MdE pour de la croissance externe ou un éventuel coupon exceptionnel. Enfin, Natixis prévoit de générer environ 4 milliards d'euros de capital libre dont un milliard pourrait servir à financer des acquisitions, en particulier dans la gestion d'actifs.

Prenant acte de cette série d'objectifs financiers qui semblent "favorables aux actionnaires", Oddo Securities est passé de "neutre" à "achat" sur Natixis ce lundi, tout en rehaussant de 6,50 à 7,50 euros son objectif de cours. De son côté, Jefferies campe sur un avis acheteur et une cible de 7,45 euros. Le broker salue le nouveau cap stratégique de l'établissement bancaire, lequel va dans le sens d'une amélioration du retour en capital et d'une plus grande création de valeur. "Nous estimons que le management est en mesure de délivrer un résultat net de 2,2 MdsE, signifiant une croissance moyenne annuelle de 11%, ce qui est 10% supérieur au dernier consensus publié par la banque", note l'intermédiaire.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2018

Korian conclut un partenariat avec CAREIT et Primonial REIM dans le cadre du programmede reconfiguration de son parc immobilier, destiné à accélérer...

Publié le 22/10/2018

L'événement économique de la semaine en Europe est programmé jeudi avec la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE

Publié le 22/10/2018

Kimberly-Clark, acteur américain du marché des produits de consommation, a annoncé pour son troisième trimestre 2018 un bénéfice net de 451 millions...

Publié le 22/10/2018

Après s’être effondrée de 25,66% vendredi, l’action Sopra Steria continue de subir les foudres des investisseurs : -4,61% à 85,80 euros. Trois mois après l’annonce de résultats semestriels…

Publié le 22/10/2018

    Information relative au nombre total…