En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
+0.03 %

Nanobiotix : de nouvelles données présentées au congrès annuel de l'AACR 2019

| Boursier | 256 | 4.50 par 2 internautes

Les premières données précliniques issues de la combinaison NBTXR3/radiothérapie/IO apportent des informations supplémentaires concernant l'activation immunitaire provoquée par NBTXR3 et renforcent...

Nanobiotix : de nouvelles données présentées au congrès annuel de l'AACR 2019
Credits Nanobiotix

La société française pionnière en nanomédecine, Nanobiotix, annonce des données précliniques issues de ses collaborations avec l'University of Texas MD Anderson Cancer Center et le Weil Cornell Medical College. Ces résultats ont été présentés au cours de deux sessions de posters lors du congrès annuel de l'American Association for Cancer Research (AACR) qui se tient à Atlanta (Etats-Unis) du 29 mars au 3 avril 2019.

Les premières données précliniques issues de la combinaison NBTXR3/radiothérapie/IO apportent des informations supplémentaires concernant l'activation immunitaire provoquée par NBTXR3 et renforcent la compréhension de ses effets systémiques. Nanobiotix considère que ces données supportent ainsi le rationnel de son plan de développement clinique concernant la combinaison de NBTXR3, radiothérapie et agents d'IO.

Dans les deux modèles in vivo du cancer du Poumon, 344SQ_P (sensible au traitement anti-PD-1) et 344SQ_R (résistant au traitement anti-PD1), la combinaison entre l'anti-PD-1 + radiothérapie + NBTXR3 a permis un meilleur contrôle de la tumeur traitée et de la tumeur non traitée distante, ainsi qu'une augmentation de la survie comparés à la thérapie seule. En particulier, il a été observé que la triple combinaison a diminué la formation des métastases pulmonaires spontanées dans le modèle 344Q_P (sensible au traitement anti-PD-1).

Pour le modèle in vivo des carcinomes du Colon, CT26.WT, NBTXR3 activé par radiothérapie a généré un effet abscopal. Dans ce modèle, il a été observé que le traitement anti-CTLA4 seul a permis un contrôle de la tumeur traitée ainsi que de la tumeur non-traitée distante, indiquant potentiellement que les CT26.WT ont été sensibles au checkpoint inhibiteur. La combinaison entre la radiothérapie + anti CTLA4 a eu un effet modéré sur le contrôle de la tumeur, par rapport au traitement anti-CTLA4 seul. En revanche, la combinaison anti-CTLA4 + radiothérapie + NBTXR3 a permis un meilleur contrôle de la tumeur traitée et de la tumeur distante non traitée, par rapport aux thérapies seules ou doubles.

Les données suggèrent que NBTXR3 augmente l'efficacité des rayons et améliore l'immunogénicité de la tumeur dans une lignée cellulaire murine de cancer du sein, via l'induction d'interféron de type I (IFN-I). Dans cette étude, NBTXR3 activé par radiothérapie a amplifié la réponse intrinsèque d'IFN-I dans les cellules cancéreuses. Les données ont également montré une amélioration significative du contrôle tumoral par rapport à la radiothérapie seule avec des régressions complètes et durables des tumeurs.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…