En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 970.48 PTS
+1.01 %
4 959.00
+0.92 %
SBF 120 PTS
3 909.55
+0.9 %
DAX PTS
12 625.75
+1.09 %
Dow Jones PTS
25 879.75
+0.68 %
10 731.90
-0.21 %
1.131
+0.28 %

Moody's met en garde contre la dégradation de la qualité de crédit des sociétés françaises

| Boursier | 158 | Aucun vote sur cette news

Moody's met en garde contre la dégradation de la qualité de crédit des entreprises françaises...

Moody's met en garde contre la dégradation de la qualité de crédit des sociétés françaises
Credits Reuters

Moody's met en garde contre la dégradation de la qualité de crédit des entreprises françaises. Dans une étude, l'agence explique que près de la moitié des notations des entreprises françaises étaient, au 31 mai, sous perspective négative ou placées sous surveillance, ce qui augmente les probabilités de dégradations cette année et en 2021. Les entreprises notées B ou opérant dans le secteur des services, de la vente non alimentaire ou de l'automobile sont les plus vulnérables. "Malgré le soutien du gouvernement, beaucoup d'entreprises françaises ont souffert des restrictions. Elles émergent du confinement avec une dette accrue et sont maintenant confrontées à une baisse de la demande et des pressions sur les prix", explique Vincent Gusdorf, Vice President - Senior Credit Officer chez Moody's.

L'étude porte sur la qualité du crédit de 97 entreprises non financières représentant un total d'environ 700 milliards d'euros de dettes ajustées par Moody's.

Les défauts de paiement des sociétés présentes sur le marché de la dette à haut rendement ('High yield') vont augmenter. Les dispositifs de soutien gouvernementaux, comme les prêts garantis, permettront de limiter cette hausse mais les entreprises ayant des modèles opérationnels défaillants auront du mal à trouver de nouveaux financements. Les distributeurs de produits alimentaires ou pharmaceutiques seront moins impactés par la pandémie en raison de la nature non discrétionnaire de leurs ventes et de l'augmentation temporaire des achats par anticipation. Les acteurs avec de larges parts de marché et des activités diversifiées seront également plus résilients.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/07/2020

20h00 aux Etats-UnisSolde du budget fédéral de juinsource : AOF

Publié le 10/07/2020

Gilead progresse de 2,34% à 76,46 dollars à la faveur de résultats favorables pour son traitement contre le covid-19, le remdesivir. Selon les résultats d'une étude de phase 3, le traitement de…

Publié le 10/07/2020

Les autorités de la concurrence de l’Union européenne rendront leur avis sur le rachat de Bombardier Transport par Alstom le 31 juillet prochain. La date était initialement fixée au 16 juillet,…

Publié le 10/07/2020

Air France poursuit le renforcement de son programme de vols pour la saison été 2020...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne