Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 809.73 PTS
+0.29 %
5 812.50
+0.41 %
SBF 120 PTS
4 591.47
+0.24 %
DAX PTS
14 039.80
+0.19 %
Dow Jones PTS
31 465.44
-0.22 %
13 149.98
-1. %
1.208
+0.25 %

Michelin : légère hausse après des résultats meilleurs que prévu et la hausse du dividende

| Boursier | 283 | 1 par 1 internautes

Michelin pointe en légère hausse (+0,2% à 118 euros) au lendemain de la publication de résultats 2020 en retrait mais supérieurs aux attentes du...

Michelin : légère hausse après des résultats meilleurs que prévu et la hausse du dividende
Credits Reuters

Michelin pointe en légère hausse (+0,2% à 118 euros) au lendemain de la publication de résultats 2020 en retrait mais supérieurs aux attentes du marché alors que la hausse du dividende est vue comme une bonne surprise. Le pneumaticien a vu son résultat opérationnel des secteurs (ROS) fondre de 37% à 1,878 milliard d'euros l'an passé pour des ventes de 20 milliards d'euros, en recul de 15%. Le cash-flow libre structurel a atteint 2 milliards d'euros, grâce à une gestion rigoureuse de la trésorerie au cours de la crise et à un niveau de stocks exceptionnellement bas en fin d'année en raison de la reprise soutenue de la demande au deuxième semestre.

En 2021, dans un contexte qui reste encore très incertain avec les évolutions de la crise sanitaire, les marchés Tourisme camionnette devraient afficher une hausse comprise entre 6% et 10% sur l'année, les marchés Poids lourd une reprise entre 4% et 8% et les marchés des Activités de spécialités une hausse comprise entre 8% et 12%. Dans ce scénario marché, hors nouvel effet systémique lié à la Covid-19, Michelin a pour objectif un résultat opérationnel des secteurs annuel supérieur à 2,5 milliards d'euros à parités constantes et un cash-flow libre structurel d'environ 1 MdE.

Lors de la conférence téléphonique de présentation des comptes, Yves Chapot, le directeur financier de Michelin a indiqué qu'il ne s'attendait pas à retrouver le niveau d'activité de 2019 avant le second semestre 2022. D'autres perturbations du secteur automobile sont en effet venues s'ajouter à la pandémie de coronavirus, comme la pénurie de puces sur le marché des semi-conducteurs.

Le dividende recommandé de 2,30 euros par action est une belle surprise en raison d'un cash-flow plus élevé que prévu, soulignent les analystes de Jefferies. Le consensus misait sur un dividende de 1,81 euro. Bien que l'entreprise ait fourni un ensemble de résultats solides pour le second semestre 2020, les prévisions pour 2021 sont inférieures aux attentes, note toutefois le broker. Même son de cloche chez Citi qui met en avant les résultats annuels nettement meilleurs qu'anticipé mais juge les prévisions plus prudentes qu'attendu.

A la suite de cette publication, Oddo BHF revoit de son côté ses estimations en légère hausse et son objectif de cours passe de 115 à 140 euros (multiples). Cette publication solide le conforte dans son opinion positive sur le titre et ses estimations 2021 restent supérieures au consensus (+3%) et à la guidance essentiellement en raison d'hypothèses de prix-mix et de réductions de coûts supérieures. En effet, le second semestre 2020 l'a conforté dans le fait que le redressement du groupe s'appuiera certes sur un rebond marqué des volumes mais aussi et surtout sur du self-help à travers les mesures de réductions de coûts (capacités, SG&A) amorcées depuis maintenant plus de 18 mois et qui devraient encore porter leurs fruits dans les années à venir (rentabilité et FCF records attendus d'ici 2022/2023). A ce titre, le CMD organisé par Michelin le 08 avril prochain devrait permettre, selon le courtier, de mieux se projeter sur le futur du groupe, à la fois sur la partie coûts (efforts sur la compétitivité encore renforcés), sur la partie croissance (focus produits à forte valeur ajoutée, diversification hors pneus d'ici 2030) et sur la partie ESG.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 02/03/2021

La Banque de Réserve d'Australie (RBA) a laissé mardi inchangé son principal taux directeur. Il demeure ainsi fixé à 0,10 %, soit son plus bas historique. Commerzbank estime que l’institution a…

Publié le 02/03/2021

Swiss Life gagne près de 2% à Zurich cet après-midi, à 468,40 francs suisses par action après l'annonce d'un relèvement de 5% de son dividende 2020, à 21 francs par action. Il a pourtant…

Publié le 02/03/2021

Le spécialiste de la visioconférence Zoom Communications a dévoilé des résultats et perspectives bien meilleurs que prévu. Au quatrième trimestre, clos fin janvier, il a généré un bénéfice…

Publié le 02/03/2021

Wall Street consolide quand même avant bourse ce mardi

Publié le 02/03/2021

La hausse des rendements du Trésor américain est passée au premier plan en février, interrompant le rallye des actions mondiales et provoquant une...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/03/2021

L'indices CAC40 a terminé au-dessus des 5...

Publié le 02/03/2021

Akka s’allie à la startup grenobloise Sylfen via sa plateforme Big Data pour le développement du bâtiment du futur, autonome en énergie renouvelable. Sylfen a mis au point le Smart Energy Hub,…

Publié le 02/03/2021

Air Liquide se renforce au Kazakhstan à travers sa filiale à 75% Air Liquide Munay Tech Gases (ALMTG)...

Publié le 02/03/2021

AKKA s'allie à la startup grenobloise Sylfen via sa plateforme Big Data pour le développement du bâtiment du futur, autonome en énergie renouvelable...

Publié le 02/03/2021

Marc Lechantre a rejoint le Groupe PSA en 2006...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne