En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

METabolic Explorer redéfinit ses priorités stratégiques de R&D

| Boursier | 240 | Aucun vote sur cette news

Le projet de R&D du procédé MPG n'est plus prioritaire dans la stratégie...

METabolic Explorer redéfinit ses priorités stratégiques de R&D
Credits Reuters

La société de chimie biologique qui développe et industrialise des procédés de fermentation pour une chimie verte, METabolic EXplorer (METEX), redéfinit ses priorités en R&D....

Conformément à sa feuille de route et après l'annonce, le 29 janvier dernier, de la décision de METEX d'investir sur la plateforme de Carling Saint-Avold (Moselle) pour la construction et l'exploitation d'une usine de 1.3-propanediol (PDO)/Acide Butyrique (AB), METEX entend favoriser les produits du portefeuille qui participeront directement à la valorisation de son projet en nutrition/santé animale & cosmétique.

En conséquence, le projet de R&D du procédé MPG n'est plus prioritaire dans la stratégie. METEX et UPM ont donc décidé, d'un commun accord, de reporter le développement du projet visant à la production de MPG à partir de sucres cellulosiques de bois de deuxième génération.

"Le cap fixé par METEX passe par la réussite industrielle et commerciale de l'unité PDO/AB de Carling. Nos ressources doivent être focalisées à court terme pour supporter ce projet qui créera la valeur que tous les actionnaires attendent. La décision conjointe avec UPM de reporter le développement du MPG permet ainsi aux deux groupes de réaffecter leurs ressources dans un contexte économique qui a changé depuis 2015", commente Benjamin Gonzalez.

Les ressources R&D désormais disponibles seront prioritairement allouées à la réussite de l'industrialisation du PDO/AB, procédé phare du Groupe sur deux axes :
- Diversification des matières premières du procédé pour pouvoir déployer la technologie de façon globale, en propre ou par des licences. L'ambition à terme est de proposer sur ces filières des ingrédients naturels fabriqués à partir de plusieurs ressources végétales incluant des ressources cellulosiques (issues du bois).
- Développement d'un portefeuille de produits complémentaire au PDO et à l'AB afin de renforcer l'offre de valeur de la société pour l'approvisionnement d'ingrédients naturels des filières de la cosmétique et de la nutrition/santé animale et capitaliser ainsi ses investissements commerciaux sur ces marchés.

Ce report volontaire intervient malgré l'atteinte par METEX de critères de performance clés pour la fermentation de MPG. Les connaissances avancées ainsi acquises sur la fermentation de ces sucres 2G pourront être utilisées par METEX pour la diversification des matières premières de la technologie PDO et AB et de celles en développement.

METEX reste propriétaire de l'ensemble de ses résultats avec une option de licence pour UPM. Enfin, l'impact de cette décision commune sur les développements du consortium Valchem est à l'étude par les membres du Bio Based Industries Joint Undertaking européen et l'ensemble des membres du consortium.

Dépréciation d'actifs de 7,6 ME

Au niveau comptable, et afin de tenir compte des perspectives de valorisation de la technologie décalées dans le temps, une dépréciation d'actifs immatériels MPG sera constatée en IFRS pour un montant de 7,6 ME, ramenant ainsi la valeur au bilan à 2,7 ME. Cette décision est sans impact pour le Groupe en terme de trésorerie.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…