Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 701.98 PTS
-
6 698.00
-
SBF 120 PTS
5 247.64
-
DAX PTS
15 643.97
-
Dow Jones PTS
34 764.82
+1.48 %
15 316.58
+0.92 %
1.174
+0.02 %

Matières Premières : Moody's calme le jeu sur les métaux

| Boursier | 261 | Aucun vote sur cette news

Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel...

Matières Premières : Moody's calme le jeu sur les métaux
Credits Reuters

Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel. Moody's estime que les prix de la plupart des métaux dépasseront leurs niveaux historiques d'ici la fin de 2022, si ce n'est déjà fait, mais qu'ils auront du mal à aller plus haut. De quoi faire passer les perspectives de l'industrie minière et métallurgique de 'positives' à 'stables'.

"Nous prévoyons que l'excédent brut d'exploitation de l'industrie augmentera d'environ 8% jusqu'au milieu de 2022, grâce à la reprise économique qui soutiendra la demande de métaux de base, de minerai de fer, d'acier et de charbon", explique Barbara Mattos, vice-présidente chez Moody's. La plupart des prix des métaux de base montreront néanmoins des signes de stabilisation en 2022 après avoir atteint des plus hauts historiques cette année.

Parmi les principaux métaux de base, les prix de l'aluminium resteront élevés au moins jusqu'à la mi-2022, et les prix du cuivre resteront forts au moins jusqu'à la fin de 2022 par rapport aux moyennes historiques. Les prix du minerai de fer se rapprocheront progressivement de leurs niveaux moyens de 70 à 80 dollars la tonne, observés de 2016 à 2019, au-delà de 2022. Le resserrement de l'offre de minerai de fer maintiendra en effet les prix au-dessus de leurs normes historiques jusqu'en 2022. Les cours du charbon resteront relativement hauts, mais ils diminueront à mesure que les problèmes d'approvisionnement et les différends géopolitiques s'atténueront.

En outre, le déséquilibre mondial entre l'offre et la demande d'acier se rétablira tout au long de l'année 2022, les prix diminuant progressivement vers leurs moyennes historiques après les sommets inhabituels de 2021. La demande reculera au fur et à mesure que les acheteurs reconstitueront leurs stocks, que les dépenses de relance diminueront et que les consommateurs recommenceront à dépenser plus largement avec la généralisation de la vaccination. L'offre d'acier continuera également d'augmenter, la productivité s'améliorant et de nouvelles capacités étant mises en service dans certaines parties du monde.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/09/2021

Le groupe européen doit améliorer sa compétitivité face à une concurrence accrue du groupe américain SpaceX et de ses lanceurs réutilisables.

Publié le 23/09/2021

BOA Concept annonce sa participation aux Forums Investor Access et Lyon Pôle Bourse Valeurs Régionales, respectivement les lundi 27 et mardi 28...

Publié le 23/09/2021

Au cours du premier semestre 2021, le chiffre d'affaires consolidé du groupe Altheora, s'est établi à 17,1 ME...

Publié le 23/09/2021

DOLFINES, expert dans les projets d'ingénierie et de services sur le marché des énergies traditionnelles depuis plus de 20 ans, a finalisé...

Publié le 23/09/2021

Pour le premier semestre de l'exercice 2021, Wedia a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 8,1 ME, en progression de 9% par rapport au premier...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne