En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 581.65 PTS
+0.33 %
5 519.50
+0.33 %
SBF 120 PTS
4 414.71
+0.28 %
DAX PTS
12 192.39
+0.32 %
Dowjones PTS
26 502.02
+0.20 %
7 659.37
-0.28 %
1.124
-0.46 %

Marie Brizard Wine & Spirits : limite les dégâts !

| Boursier | 143 | Aucun vote sur cette news

Après l'nquête de l'Autorité de la concurrence relative à des soupçons de pratiques anticoncurrentielles...

Marie Brizard Wine & Spirits : limite les dégâts !
Credits Belvedere

Nouveau coup dur pour Marie Brizard Wine & Spirits, soupçonné de pratiques anticoncurrentielles. Le groupe de vins et spiritueux, connu notamment pour ses marques William Peel (scotch whisky), Sobieski (vodka) et Gautier (cognac) a informé ce jeudi avoir collaboré avec l'Autorité de la concurrence dans le cadre d'une enquête lancée par cette dernière. Il n'en fallait pas plus pour mettre la pression sur le titre, même si son recul restant relativement contenu ce jeudi en milieu de matinée.

Cette mise au point de MBWS fait suite au communiqué de presse daté du 10 avril 2019 du rapporteur général de l'Autorité de la concurrence. Celui-ci avait indiqué que des opérations de visite et saisie inopinées avaient été réalisées dans le secteur des vins et spiritueux, sans mentionner les groupes et marques concernés. "A ce stade, ces interventions ne préjugent bien évidemment pas de la culpabilité des entreprises concernées par les pratiques présumées, que seule une instruction au fond permettra, le cas échéant, d'établir", précisait le régulateur.

Visée par cette enquête, MBWS précise avoir "fourni toutes les informations à sa disposition" et se tenir "à la disposition des services d'instruction de l'Autorité de la concurrence pour apporter toutes les informations additionnelles qui lui seraient demandées". Le nom des autres acteurs ciblées par cette procédure de l'Autorité de la concurrence n'ont pas fuité, mais Pernod Ricard et Rémy Cointreau ont fait savoir ne pas faire partie du lot.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

SuperSonic Imagine est recherché au lendemain de l'annonce d'une forte croissance trimestrielle...

Publié le 18/04/2019

En marge de la publication du chiffre d'affaires trimestriel de Pernod Ricard ce matin, on apprend que le numéro deux mondial des spiritueux poursuit...

Publié le 18/04/2019

A contre-courant, Air France KLM cède 0,7% à 11 euros...

Publié le 18/04/2019

Vivendi n'est donc pas en mesure de participer à l'Assemblée générale de Mediaset et se réserve le droit de contester la validité des résolutions adoptées...