En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 476.17 PTS
-
5 466.00
+0.02 %
SBF 120 PTS
4 384.35
+0.00 %
DAX PTS
12 350.82
-
Dowjones PTS
26 562.05
-0.68 %
7 548.75
+0.00 %
1.176
+0.10 %

Marchés : les valeurs 'matières premières' sous haute tension

| Boursier | 380 | Aucun vote sur cette news

Le net repli des métaux et autres matières provoque de lourds dégagements sur les valeurs liées de près ou de loin aux 'commodities'

Marchés : les valeurs 'matières premières' sous haute tension

Le net repli des métaux et autres matières provoque de lourds dégagements sur les valeurs liées de près ou de loin aux 'commodities'. Sur Euronext, Eramet (-5,2% à 76,9 euros), ArcelorMittal (-3,4% à 25,3 euros), Aperam (-2,9% à 39 euros), TechnipFMC (-2% à 25 euros) ou encore CGG (-4,4% à 2,3 euros) en font les frais.

Le cuivre pourrait entrer dans un marché baissier

Le regain de vigueur du billet vert depuis quelques jours, dans le sillage de l'éclatement de la crise turque, pèse fortement sur toutes les matières premières libellées en dollar à l'image du cuivre qui abandonne 2,7% sous les 6.000$ la tonne, et se rapproche dangereusement d'un marché baissier. Le métal rouge est également pénalisé par les risques de grève pesant sur la plus grande mine de cuivre du monde au Chili. Les salariés réclament depuis de longs mois des hausses de salaire de la part de l'opérateur de la mine, BHP Billiton.

L'or n'échappe pas à la chute

Les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine avaient déjà pénalisé le cours des métaux au cours des dernières semaines. Même l'or, traditionnellement considéré comme une valeur refuge, n'est pas épargné, avec une once qui se négoce sous les 1.200$, au plus bas depuis mars 2017.

"Il va être difficile de secouer ce sentiment baissier", explique à Bloomberg, Nicholas Snowdon, analyste des métaux chez Deutsche Bank AG. "Lorsque vous regarder les ventes globales à travers les métaux, les principaux moteurs sont clairement des facteurs macro".

Craintes de contagions de la crise turque

Les derniers indicateurs de conjoncture en Chine sont également venus accroître la pression sur le secteur, les investisseurs craignant un ralentissement de l'activité du plus gros consommateur de métaux au monde. Un sentiment baissier exacerbé par les craintes de contagion de la crise turque à d'autres pays émergents. L'annonce, par la banque centrale indonésienne, d'une hausse surprise de ses taux ce matin alors que le pays asiatique tente de freiner la chute de sa devise en est un bel exemple.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices et Matières 1ères avec les CFD
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Après une semaine de forte hausse, la Bourse de Paris a opté pour la prudence alors que la Chine a annulé la nouvelle série de négociations commerciales prévue prochainement avec les Etats-Unis…

Publié le 25/09/2018

Date : 9/25/2018Sous-jacent : Cac 40 (ISIN : FR0003500008).Warrant : Put 99AIB (ISIN : NL0012641534).Échéance : 21/12/2018Prix d'exercice : 5300,0000Point pivot : 5495,00Notre préférence :…

Publié le 25/09/2018

EDF Renewables North America, filiale d’EDF Renouvelables, acteur majeur du secteur des énergies renouvelables, et EnterSolar, fournisseur de premier plan de solutions pour la production…

Publié le 25/09/2018

Devoteam acquiert Jayway, acteur majeur de la “Creative Tech” en Scandinavie. Cette société, dont le siège social est à Malmö, Suède, avec des bureaux en Suède et au Danemark, compte 240…

Publié le 25/09/2018

Cybergun réduit ses pertes...