Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 701.98 PTS
+0.98 %
6 698.00
+1.07 %
SBF 120 PTS
5 247.64
+0.98 %
DAX PTS
15 643.97
+0.88 %
Dow Jones PTS
34 764.82
+1.48 %
15 316.58
+0.92 %
1.174
+0.06 %

Marchés : les dividendes mondiaux devraient tutoyer leur record dès cette année

| Boursier | 238 | Aucun vote sur cette news

La période de 'vache maigre' n'aura pas duré bien longtemps...

Marchés : les dividendes mondiaux devraient tutoyer leur record dès cette année
Credits Reuters

La période de 'vache maigre' n'aura pas duré bien longtemps. Les dividendes mondiaux devraient quasiment renouer avec leur plus haut historique dès cette année, selon la dernière étude de Janus Henderson, qui a revu son estimation en légère hausse pour intégrer une reprise plus rapide que prévu. Selon le groupe britannique de gestion d'actifs, les versements aux actionnaires devraient atteindre 1.390 milliards de dollars en 2021, soit le deuxième plus haut total jamais atteint, et un niveau seulement inférieur que de 3% au plus haut atteint avant la pandémie de COVID-19.

Sous la pression des gouvernements et des autorités financières, les entreprises ont drastiquement réduit les versements de dividendes pendant la crise. Mais une forte reprise est actuellement en cours, avec une croissance des dividendes mondiaux de 26,3% au deuxième trimestre selon les données de la société de gestion. La croissance sous-jacente, c'est à dire ajustée des paiements exceptionnels, des effets de changes, des effets calendaires et des modifications de la composition des indices, ressort à 11,2% sur avril-juin. En rythme annuel, la croissance attendue pour 2021 est de 10,7%, ce qui équivaut à un rebond de 8,5% en données sous-jacentes.

"Les dividendes mondiaux dans leur ensemble retrouveront probablement leur niveau d'avant la pandémie au cours des 12 prochains mois", affirme Jane Shoemake, gérante chez Janus Henderson. La reprise actuelle "ne sera pas entravée par la faiblesse du système bancaire, comme ce fut le cas après la crise financière mondiale il y a dix ans", car les pouvoirs publics maintiennent leur soutien budgétaire et monétaire à l'économie.

Au niveau sectoriel, Janus Henderson souligne que le plafonnement des dividendes des banques a eu un impact significatif en 2020, le secteur représentant à lui seul la moitié de la baisse des paiements mondiaux. Mais la Banque centrale européenne a annoncé fin juillet qu'elle lèverait fin septembre les restrictions imposées aux banques sur lesquelles elle a autorité en matière de rachats d'actions et de dividendes. De quoi ouvrir la voie à une forte reprise de la distribution aux actionnaires dans l'industrie financière du Vieux continent.

La flambée des prix des matières premières a par ailleurs favorisé les versements des groupes miniers tandis que les dividendes dans les secteurs de l'industrie et de la consommation discrétionnaire ont connu une embellie, précise Janus Henderson. Les compartiments plus défensifs, comme les télécommunications, l'alimentation, le commerce alimentaire de détail, les produits ménagers, le tabac et la santé, ont enregistré des taux de croissance à un chiffre.

"Le monde des entreprises est inondé de liquidités et le système financier est robuste", souligne Jane Shoemake. "Les entreprises ont utilisé leur flexibilité financière pour renforcer leurs bilans", a déclaré Janus. "Cela leur a donné une puissance de feu financière substantielle alors que le monde se redresse", ajoute le spécialiste.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/09/2021

Le groupe européen doit améliorer sa compétitivité face à une concurrence accrue du groupe américain SpaceX et de ses lanceurs réutilisables.

Publié le 23/09/2021

BOA Concept annonce sa participation aux Forums Investor Access et Lyon Pôle Bourse Valeurs Régionales, respectivement les lundi 27 et mardi 28...

Publié le 23/09/2021

Au cours du premier semestre 2021, le chiffre d'affaires consolidé du groupe Altheora, s'est établi à 17,1 ME...

Publié le 23/09/2021

DOLFINES, expert dans les projets d'ingénierie et de services sur le marché des énergies traditionnelles depuis plus de 20 ans, a finalisé...

Publié le 23/09/2021

Pour le premier semestre de l'exercice 2021, Wedia a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 8,1 ME, en progression de 9% par rapport au premier...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne