En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 560.09 PTS
+0.75 %
5 555.5
+0.70 %
SBF 120 PTS
4 382.07
+0.67 %
DAX PTS
12 413.99
+0.86 %
Dowjones PTS
26 504.00
+0.15 %
7 667.74
+0.00 %
1.129
+0.53 %

Marchés : "Jerome Powell aurait mieux fait de prendre son temps"

| Boursier | 155 | 3 par 1 internautes

Véronique Riches-Flores, présidente de RF Research, revient sur les dernières déclarations de Jérôme Powell à l'origine du net rebond de Wall Street...

Marchés : "Jerome Powell aurait mieux fait de prendre son temps"
Credits Reuters

Véronique Riches-Flores, présidente de RF Research, revient sur les dernières déclarations de Jérôme Powell à l'origine du net rebond de Wall Street hier soir. Pour la spécialiste, le patron de la Fed est "rarement apparu aussi combatif et a conforté les marchés dans leurs anticipations de baisse des taux cette année avec un premier mouvement susceptible d'intervenir dès le mois de septembre, à en juger par ses propos... Enfin, sous réserve d'une nouvelle inflexion d'ici là dont le Président de la FED est, décidément, coutumier".

Véronique Riches-Flores note toutefois qu'il est difficile de comprendre ce qui motive la décision de la FED. "La banque centrale américaine n'a pas d'énormes marges de manoeuvre, en effet, et on pourrait imaginer qu'elle soit soucieuse d'user de ses quelques réserves avec parcimonie et non au moindre soubresaut. S'il est vrai que les indicateurs américains ont pris bien mauvaise tournure ces derniers temps, la nécessité d'une baisse des taux est discutable à ce stade. A moins que l'objectif soit seulement de soutenir les bourses, le lien entre une baisse des taux d'intérêt et les conséquences de la guerre commerciale que mène D.Trump ne coule pas de source. En l'occurrence, ce changement de cap du président de la FED risque surtout d'avoir pour effet d'accélérer le mouvement de repli du dollar ce qui, toutes choses égales par ailleurs, renchérira davantage les importations surtaxées et augmentera le coût pour les entreprises et les ménages américains".

"S'agissant du reste du monde, la pilule sera, certes, un peu plus amère mais au lieu de forcer les Chinois à se plier aux exigences de D.Trump, le plus vraisemblable est qu'elle attise leur tentation de dévaluer leur devise... Une telle conséquence serait assurément malvenue dans le contexte en présence avec des effets aggravants pour l'économie et les marchés mondiaux et la concrétisation de la menace de mutation de la guerre commerciale en guerre des changes... À ce stade, on le comprend, J.Powell aurait mieux fait de prendre son temps".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 08 juillet 2019

CODE OFFRE : EVASION19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : EVASION19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/06/2019

Les actionnaires de référence de la société Evolis – Emmanuel Picot, Cécile Belanger, Serge Olivier, Didier Godard et Yves Liatard ainsi que certains actionnaires historiques annoncent avoir…

Publié le 20/06/2019

Les deux groupes lancent un nouveau service baptisé Miles+Points...

Publié le 20/06/2019

Les actionnaires de référence d'Evolis, Emmanuel Picot, Cécile Belanger, Serge Olivier, Didier Godard et Yves Liatard, ainsi que certains actionnaires...

Publié le 20/06/2019

Le groupe hôtelier Accor et le groupe aérien Air France-KLM renforcent leur partenariat en proposant à leurs clients fidélisés de gagner simultanément des « Miles Flying Blue » et des «…

Publié le 20/06/2019

AXA annonce aujourd’hui qu’après 29 ans dans le Groupe, Gérald Harlin, Directeur général adjoint du Groupe, Directeur Financier et membre du Comité de direction d’AXA, a décidé de partir…