En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 214.32 PTS
-4.14 %
4 215.50
-4.08 %
SBF 120 PTS
3 309.18
-3.93 %
DAX PTS
9 567.41
-3.71 %
Dow Jones PTS
21 917.16
-1.84 %
7 813.50
+0. %

Madvertise flambe avec les comptes

| Boursier | 1467 | 3.67 par 3 internautes

Regain de croissance au 2nd semestre...

Madvertise flambe avec les comptes
Credits Reuters

Madvertise signe le rebond du jour sur le marché parisien. Porté par des comptes annuels moins défavorables que prévu, le titre s'adjuge 18% à 0,44 euro en début de matinée, dans un volume déjà très étoffé. Après un début d'année plutôt terne, affecté par un contexte de marché difficile, le spécialiste des prestations de marketing mobile est parvenu à redresser la tête au deuxième semestre. La période se solde par une croissance de 33% en rythme annualisé, pour un chiffre d'affaires consolidé de 17 ME sur l'ensemble de l'exercice. Madvertise a même réalisé une activité record sur ce S2. Compte tenu des investissements, les résultats sont logiquement négatifs avec une perte nette accrue, de -1,4 à -1,8 ME.

Dynamique enclenchée

La société de Paul Ansellem a bénéficié du déploiement commercial progressif des nouvelles solutions sur le data, faisant fi des bouleversements liés à la mise en oeuvre de le RGPD. Et la dynamique enclenchée semble partie pour durer, sachant que Madvertise confirme la volonté de se développer sur de nouveaux segments de marché soit en propre soit au travers d'opérations stratégiques. "Les tendances favorables se confirment depuis le début de l'année et nous rendent optimistes pour 2019. Compte tenu de la dynamique actuelle de l'entreprise, nous allons très certainement continuer notre croissance organique de manière soutenue, mais aussi envisager des opportunités de croissance externe pour étendre nos offres et accélérer notre développement", indique le PDG du groupe.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/04/2020

Orange indique avoir emprunté 1,5 milliard d'euros sur le marché obligataire en deux tranches. Une première tranche de 750 millions d’euros à 7 ans avec un coupon de 1,250% et une seconde de 750…

Publié le 01/04/2020

Plastic Omnium a décidé de réduire le dividende proposé pour l’année 2019 à 0,49 euro par action, contre 0,74 euro initialement proposé, soit une baisse de 34%. Le dividende sera voté lors…

Publié le 01/04/2020

Le Conseil d'administration de Société Gnérale a décidé de supprimer toute distribution de dividende au titre de l’exercice 2019. " En effet, la BCE souhaite qu’il n’y ait pas de décision…

Publié le 01/04/2020

Peugeot rechute de plus de 4% ce mercredi à 11,65 euros, alors que les chiffres du marché automobile français en mars se sont effondrés avec une...

Publié le 01/04/2020

Safran est à nouveau secoué en Bourse...