Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 509.46 PTS
+0.25 %
5 510.0
+0.45 %
SBF 120 PTS
4 354.33
+0.22 %
DAX PTS
13 126.97
-0.08 %
Dow Jones PTS
29 612.05
+1.19 %
11 980.50
+0.62 %
1.184
-0.12 %

LVMH : dans le vert après l'accord avec Tiffany

| Boursier | 342 | Aucun vote sur cette news

Dans un marché sans réelle tendance à la mi-journée, LVMH progresse légèrement après être parvenu à trouver un accord avec Tiffany afin de racheter le...

LVMH : dans le vert après l'accord avec Tiffany
Credits Reuters

Dans un marché sans réelle tendance à la mi-journée, LVMH progresse légèrement après être parvenu à trouver un accord avec Tiffany afin de racheter le joailler américain. Le prix de l'offre d'achat a été ramené de 135 à 131,50 dollars par action, permettant au numéro un mondial du luxe de bénéficier d'une 'remise' de 425 millions de dollars, soit environ 3% du prix d'achat initial de quelque 16 milliards de dollars. Les autres modalités du projet de fusion sont inchangées et l'accord annoncé jeudi "met un terme à l'ensemble des actions judiciaires opposant devant la Cour du Delaware LVMH et Tiffany".

LVMH avait annoncé en novembre dernier un accord avec Tiffany sur le rachat du joaillier américain pour 135$ par action en numéraire, soit un total de 16,2 milliards de dollars (environ 14,7 MdsE), la plus grande acquisition jamais réalisée par le groupe de luxe.

Mais les deux groupes étaient entrés en conflit depuis que LVMH avait annoncé début septembre qu'il ne pouvait pas "en l'état" mener à bien son projet de rachat, reprochant à l'Américain des erreurs de gestion et des performances commerciales insuffisantes. LVMH avait également évoqué une lettre du ministre de l'Europe et des affaires étrangères qui, en réaction à la menace de taxes sur les produits français formulée par les États-Unis, lui avait demandé au groupe de différer l'acquisition au-delà du 6 janvier 2021.

UBS explique que le fait que les entreprises soient parvenues à un accord et aient finalisé l'opération est un élément clairement positif pour l'action Tiffany, qui a été soumise à une forte volatilité ces derniers mois compte tenu de l'incertitude autour du deal. Le broker constate par ailleurs que malgré la relution d'environ 5% (proforma) pour LVMH, l'opération a peu d'impact sur sa juste valeur à court terme avec un consensus peu susceptible de tenir compte de l'impact positif total sur ses prévisions en raison des coûts de repositionnement de la marque Tiffany. Cependant, l'analyste continue à voir la transaction comme positive à long terme dans la mesure où elle permettra au groupe de croître dans l'attractive industrie de la montre et de la joaillerie.

Oddo BHF avait, dès le départ, une opinion mitigée sur l'opération, mais pense que LVMH a les ressources, l'histroique (et le temps) pour que la transaction soit une réussite. En tout état de cause, étant donné sa 'taille limitée', elle ne change pas beaucoup l'opinion du courtier qui estime que la force de LVMH repose sur sa division Mode et Maroquinerie, qui devrait encore représenter environ deux tiers de l'EBIT du groupe après l'opération. L'analyste est à l''achat' avec une cible de 437 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/11/2020

Reflet du dynamisme et de la diversité des entreprises de la Tech française...

Publié le 23/11/2020

A ce stade, Freelance.com est confiant dans sa capacité à réaliser un exercice 2020 alliant croissance et rentabilité...

Publié le 23/11/2020

Thermador Group effectuera un nouveau point, le 9 décembre...

Publié le 23/11/2020

La Scor a de nouveau surperformé le marché en ce début de semaine, en hausse de 1,3% à 28,98 euros en clôture, aidé par Oddo BHF qui vise désormais un...

Publié le 23/11/2020

Birlasoft a choisi Esker pour sa solution intégrant des technologies d'Intelligence Artificielle capable d'éliminer rapidement les tâches inefficaces et répétitives...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne