En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 607.41 PTS
+0.09 %
5 611.00
+0.16 %
SBF 120 PTS
4 426.73
+0.11 %
DAX PTS
12 362.64
-0.14 %
Dowjones PTS
27 015.29
-0.23 %
7 856.59
+0.05 %
1.104
+0.35 %

London Stock Exchange : la partie ne s'annonce pas facile pour Hong Kong

| Boursier | 171 | 4.67 par 3 internautes

Coup de tonnerre sur les opérateurs de marché ! La bourse de Hong Kong propose de racheter le 'London Stock Exchange' dans le cadre d'une offre...

London Stock Exchange : la partie ne s'annonce pas facile pour Hong Kong

Coup de tonnerre à Londres ! La bourse de Hong Kong propose de racheter le 'London Stock Exchange' dans le cadre d'une offre valorisant l'une des plus grandes bourses européennes 29,6 milliards de livres (36,6 Mds$). La proposition, en numéraire et en actions, matérialise une prime de 22,9% sur le cours de clôture du LSE lundi soir.

"Réunir HKEX et LSEG va redéfinir les marchés financiers mondiaux pour les décennies à venir", déclare Charles Li, directeur général de HKEX. "Les deux entreprises ont d'excellentes marques, une solidité financière et des antécédents de croissance éprouvés". LSE a confirmé avoir reçu une offre de rachat préliminaire et non sollicitée de la part de HKEX tout en soulignant qu'elle était soumise à d'importantes conditions, dont le renoncement à son projet de reprise de Refinitiv pour 27 milliards de dollars, annoncé début août...

L'opérateur de la Bourse de Hong Kong est déjà implanté à Londres en tant que propriétaire de London Metal Exchange et son initiative pourrait rassurer les responsables politiques britanniques qui s'inquiètent d'une perte d'influence de la City londonienne sur le marché mondial de la finance après le Brexit.

La partie ne s'annonce toutefois pas facile pour HKEX malgré la confiance affichée par son management : "Le conseil d'administration de HKEX pense que les deux activités sont grandement complémentaires et, de ce fait, est impatient de travailler avec les autorités compétentes afin de tracer une voie claire permettant d'arriver au bout de l'opération".

Dans le passé, LSE a déjà tenté de fusionner avec la Deutsche Boerse mais ses efforts avaient été anéantis par des considérations politiques. La proposition de mariage de HKEX pourrait subir le même sort selon Ronald Wan, directeur de Partners Capital International. "Une prise de contrôle de Hong Kong, une région administrative spéciale de Chine, pourrait être considérée comme une prise de contrôle de la Chine. Il ne sera pas facile d'effacer tous les obstacles réglementaires - l'accord est très sensible politiquement", déclare le spécialiste à 'Bloomberg'.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 4.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/09/2019

L’équipe de TradingSat.com entrevoit un potentiel baissier sur l'action SOLVAY qui constituera le sous-jacent d’un turbo Put parfaitement adapté (B427S). Ce produit dérivé extrêmement…

Publié le 17/09/2019

Fondamentaux en question

Publié le 17/09/2019

Corning a revu en baisse ses prévisions 2019 pour son segment des télécommunications optiques. Ainsi, le groupe table désormais sur une diminution des ventes de 3% à 5%, par rapport à sa…

Publié le 17/09/2019

Rallye s'enflamme de 13% à 8,4 euros sur la place parisienne, portant ses gains à environ 30% depuis vendredi dernier...

Publié le 17/09/2019

Après plusieurs années de convalescence, Virbac affiche désormais une santé de cheval et la Bourse apprécie. Le titre du laboratoire vétérinaire flambe de 15,5% à 196,80 euros après avoir…