5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Les ventes de LVMH renforcent la première capitalisation parisienne

| Boursier | 169 | Aucun vote sur cette news

Les réactions des analystes sont positives...

Les ventes de LVMH renforcent la première capitalisation parisienne
Credits Reuters

Les premiers commentaires d'analystes concernant la performance commerciale de LVMH sur neuf mois sont positifs, en particulier parce que la croissance organique de 12% enregistrée au troisième trimestre est assez nettement supérieure aux attentes de la place, qui s'établissaient à 9,1%. Toutes les divisions ont fait mieux que prévu, à l'exception des vins et spiritueux, à cause d'Hennessy, qui a connu des soucis d'approvisionnement. "Parfums et cosmétiques est de loin la division la plus performante", souligne Mario Ortelli, chez Bernstein, qui rappelle toutefois que la base de comparaison était relativement aisée. La branche mode et maroquinerie continue à afficher des performances impeccables, une fois encore avec un Louis Vuitton en grande forme. L'analyste reste à surperformance en visant 255 euros.

Barclays (pondération en ligne, objectif 145 euros), qui était plus optimiste que le consensus avec une anticipation de croissance organique de 10,4%, a également vu ses anticipations être dépassées. Le bureau d'études s'attend à une réaction positive en bourse, malgré des exigences élevées des investisseurs. Il n'a pas été surpris de la contreperformance d'Hennessy car le management évoque depuis plusieurs mois la menace qui pèse sur l'approvisionnement. On ne signale pas, à cette heure, de bouleversements dans les recommandations des analystes, qui campent sur leurs positions, plutôt favorables (61% d'avis positifs).

L'action LVMH s'adjuge 2,3% à 237,50 euros en début de séance en bourse. Cela porte la capitalisation au-delà des 117 milliards d'euros, renforçant ainsi la première place du groupe de luxe sur le marché parisien, environ 4 MdsE devant le groupe pétrolier Total.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS