5 496.88 PTS
-0.31 %
5 499.0
-0.26 %
SBF 120 PTS
4 395.11
-0.25 %
DAX PTS
13 221.92
-0.18 %
Dowjones PTS
25 792.86
-0.04 %
6 737.14
+0.00 %
Nikkei PTS
23 868.34
-0.35 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Les syndicats de pilotes d'Air France menacent d'une grève le 11 janvier

| Boursier | 2382 | Aucun vote sur cette news

L'ensemble des syndicats pilotes d'Air France (SNPL, SPAF et ALTER) appelleront les pilotes à cesser le travail le jeudi 11 janvier en cas de réponse...

Les syndicats de pilotes d'Air France menacent d'une grève le 11 janvier
Credits Reuters

L'ensemble des syndicats pilotes d'Air France (SNPL, SPAF et ALTER) appelleront les pilotes à cesser le travail le jeudi 11 janvier en cas de réponse non satisfaisante de la direction. Les syndicats remettent en cause une décision du management de la compagnie, soit le "remplacement contre son gré, de l'un de ses commandants de bord dont la décision, pourtant prise dans le respect des procédures, ne lui convenait pas"...

Le SNPL détaillant: "Ce commandant, également instructeur, réputé pour ses qualités professionnelles et respecté de tous, refusait pour des raisons de sécurité d'effectuer un vol au départ d'Orly avec une composition équipage dégradée, ne répondant pas pleinement à la réglementation en vigueur et au manuel d'exploitation de la compagnie. Pire encore, pendant la préparation de ce vol, les membres de ce même équipage ont subi des menaces de "conséquences managériales" de la part de leur encadrement pour les "convaincre" d'effectuer le vol en dépit des risques encourus pour la sécurité".

"En agissant de la sorte, la direction d'Air France bafoue les dispositions du Code des Transports et du Code de l'Aviation Civile relatives aux prérogatives des commandants de bord et ce, au détriment de la sécurité des vols", estime le principal syndicat de pilotes d'AF.

Les organisations syndicales pilotes de la compagnie requièrent ainsi que la direction reconnaisse que cette décision n'était pas conforme au respect des prérogatives des commandants de bord; rappelle le périmètre de ces prérogatives à l'ensemble de l'encadrement; modifie les dispositions litigieuses du manuel d'exploitation AF qui, de par sa rédaction, constitue une source d'interprétations allant à l'encontre des prérogatives légales des commandants de bord en mission.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2018

Le dépassement de la zone de polarité à 1300 dollars signale la reprise de la dynamique haussière de long terme qui plaide dans un premier temps pour un retour sur le point haut de 2017.…

Publié le 17/01/2018

Volkswagen Group dévoile aujourd’hui des chiffres de ventes atteignant un plus haut historique pour 2017. Ainsi, le groupe automobile allemand a vendu 10,74 millions de véhicules, laissant…

Publié le 17/01/2018

D'après les chiffres de Médiamétrie...

Publié le 17/01/2018

Initiation de couverture à la vente

CONTENUS SPONSORISÉS