5 530.05 PTS
-0.09 %
5 533.0
-0.01 %
SBF 120 PTS
4 424.03
-0.09 %
DAX PTS
13 566.35
+0.05 %
Dowjones PTS
26 210.81
-0.01 %
6 963.46
+0.00 %
Nikkei PTS
23 940.78
-0.76 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Les résultats en soutien de Wall Street

| Boursier | 184 | Aucun vote sur cette news

Le marché boursier américain avait bien besoin de cela...

Les résultats en soutien de Wall Street
Credits Reuters

Le marché boursier américain avait bien besoin de cela. Après avoir flambé sur des espoirs d'accélération de la croissance économique dans le sillage de l'élection de Donald Trump, Wall Street devrait désormais pouvoir s'appuyer sur la micro-économie. Les grandes entreprises américaines sont en effet sur le point d'afficher deux trimestres consécutifs de croissance des profits à deux chiffres pour la première fois depuis 2011, bien aidées par des années de réductions des coûts, un dollar plus faible et des dépenses de consommation plus fortes.

Trois quarts de bonnes surprises

Sur les 200 sociétés du S&P500 ayant déjà dévoilé leur comptes trimestriels, environ 78% ont surpris positivement au niveau du bénéfice et près de 75% ont dépassé les attentes en matière de chiffre d'affaires. Selon les calculs du Crédit Suisse, le ratio bonne/mauvaise surprise est à son quatrième niveau le plus élevé depuis six ans concernant les bpa et au plus haut depuis dix ans au niveau des revenus. Par secteur, la santé et la techno sont les deux industries qui enregistrent la meilleure saison de résultats avec un un ratio net de surprises positives d'environ 80% que ce soit pour les bpa ou les ventes. Seul le secteur du pétrole et de l'énergie déçoit avec un ratio net négatif au niveau des bénéfices.

Vers une nouvelle hausse à deux chiffres des bpa

Globalement, selon les données de Thomson Reuters, les profits des entreprises du S&P500 sont attendus en hausse de 11% au second trimestre après une progression de 15% au cours des trois premiers mois de l'année.

Wall Street en a besoin

Ces résultats apportent ainsi un réel soutien à Wall Street, dont la valorisation est actuellement bien supérieure à sa moyenne historique. Le S&P500, qui bat record sur record depuis le début de l'année, s'échange en effet sur un PE d'environ 18 contre une moyenne de long-terme de 15...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2018

Des explications...

Publié le 24/01/2018

Le champ est opéré par Chevron. Le montant de l'investissement n'a pas été communiqué...

Publié le 24/01/2018

United Technologies a vu son bénéfice net chuter au quatrième trimestre, pour passer de plus d'un milliard de dollars à 397 millions, soit de 1,25 à 0,50 dollar par action. Hors éléments…

Publié le 24/01/2018

Le rendement élevé du coupon servi par la société ne suffit pas à rassurer les investisseurs...

Publié le 24/01/2018

Initiation de couverture à l'achat

CONTENUS SPONSORISÉS