En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 343.64 PTS
-0.81 %
5 337.00
-0.90 %
SBF 120 PTS
4 282.03
-0.83 %
DAX PTS
12 421.22
-1.26 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
+0.00 %
Nikkei PTS
22 338.15
-0.79 %

Les plus hauts de 10 ans approchent pour Eiffage

| Boursier | 346 | Aucun vote sur cette news

Le titre repasse les 85 euros, une première depuis l'été 2007...

Les plus hauts de 10 ans approchent pour Eiffage
Credits Gaël Arnaud / Eiffage Rail Express

Eiffage évolue sur des sommets de près de dix ans en bourse lors de la séance du 16 août. Il faut remonter au 5 septembre 2007 pour retrouver trace du titre au-dessus des 85 euros, comme c'est le cas aujourd'hui. Le pic historique du dossier est encore loin, puisqu'il avait signé un sommet en clôture à 129 euros le 5 avril 2007, avant la crise financière. A l'époque, la spéculation était à son comble puisque Sacyr Vallehermoso était très proche du tiers du capital. L'espagnol avait finalement lancé une offre de rachat, déclarée non conforme par l'Autorité des marchés financiers au motif qu'une entente préalable avait eu lieu entre différents actionnaires pour préparer une prise de contrôle rampante. Sacyr avait finalement vendu ses titres en 2008.

En mars 2010, la Commission des sanctions de l'AMF avait infligé une sanction pécuniaire de 300.000 euros à Sacyr et de 100.000 euros à son président Luis Fernandes Rivero pour avoir dissimulé la montée au capital d'Eiffage. L'appel interjeté par les mis en cause avait été repoussé en décembre 2010, avant que la Cour de Cassation ne mette un terme définitif aux débats en écartant le pourvoi des plaignants en mai 2012.

Malgré sa hausse, le dossier bénéficie encore de 60% d'avis positifs de la part des analystes. L'objectif moyen dépasse légèrement 89 euros. Un seul courtier vise plus de 100 euros, Insight Investment Research avec un curseur placé à 114 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/06/2018

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Brie Picardie Société coopérative à…

Publié le 25/06/2018

Drone Volt, le constructeur français aéronautique spécialisé en drones civils professionnels, annonce ce jour qu'il participera à la 14ème édition du...

Publié le 25/06/2018

BNP Paribas aurait mis en vente un petit portefeuille clients au sein de son activité de banque privée en Espagne...

Publié le 25/06/2018

                  CHEOPS TECHNOLOGY LANCE iCod 400®, UNE OFFRE BASÉE SUR LE PROCESSEUR POWER D'IBM     Paris (France), 25 juin 2018. CHEOPS…

Publié le 25/06/2018

S&P ne s'attend qu'à une baisse modeste, de 2 à 3%, des prix des opérateurs télécoms en Italie en dépit de l'arrivée d'Iliad. La maison-mère de Free a certes dévoilé une offre agressive -…