En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 372.31 PTS
-0.34 %
5 376.00
-0.15 %
SBF 120 PTS
4 310.01
-0.31 %
DAX PTS
12 695.16
+0.14 %
Dowjones PTS
24 657.80
-0.17 %
7 280.70
+0.73 %
Nikkei PTS
22 555.43
-

Les Guillemot poursuivent leurs efforts au capital d'Ubisoft

| Boursier | 224 | Aucun vote sur cette news

Un accord de financement a été signé avec une banque...

Les Guillemot poursuivent leurs efforts au capital d'Ubisoft
Credits Reuters

La famille Guillemot poursuit ses efforts pour renforcer son emprise sur Ubisoft et ainsi contrer la montée en puissance de Vivendi. Le développeur de jeux vidéo a été informé de la conclusion d'un contrat entre Guillemot Brothers SE et une banque relatif à l'acquisition par le holding familial de 2.000.016 actions Ubisoft au maximum, soit 1,75% du capital.

Selon le pointage récent datant de fin août, Guillemot détenaient 20,01% des droits de vote, via 15.605.874 actions, après une acquisition de titres Ubisoft sur le marché. Ces actions représentent seulement 13,63% du capital, par le jeu des droits de vote double. La famille a racheté 200.000 actions entre le milieu et la fin du mois d'août, pour compenser une légère dilution née d'une augmentation du nombre de titres en circulation, qui lui avait fait franchir en baisse le cap des 20% des droits de vote. Au 16 mai dernier, Vivendi était la tête de 26,578% du capital et 25,055% des droits de vote nets.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/06/2018

Au cumul de 5 mois à fin mai, le chiffre d'affaires global a progressé de +1.8% à périmètre comparable...

Publié le 20/06/2018

931,5 kE de bénéfices en 2017...

Publié le 20/06/2018

Retour d'Assemblée générale Frey...

Publié le 20/06/2018

"Nous souhaitions nous rapprocher d'un industriel partageant nos valeurs"...

Publié le 20/06/2018

Communiqué de presse - 20 juin 2018       La société Autolib' conteste vigoureusement les allégations contenues dans le communiqué du Syndicat…