5 450.48 PTS
-
5 451.50
-
SBF 120 PTS
4 367.37
-
DAX PTS
12 834.11
-
Dowjones PTS
24 987.47
-0.41 %
7 251.41
-0.06 %
Nikkei PTS
22 587.41
-0.41 %

Les Guillemot ont racheté des titres Ubisoft pour compenser leur dilution

| Boursier | 299 | Aucun vote sur cette news

Franchissement de seuil...

Les Guillemot ont racheté des titres Ubisoft pour compenser leur dilution
Credits Ubisoft

Ubisoft se distingue lors de l'ultime séance du mois d'août 2017, sur un gain de 3,3% à 55,76 euros, qui rapproche l'action de son pic historique touché le 26 juillet dernier à 56,21 euros en clôture. La contre-attaque engagée par la famille fondatrice pour tenter de juguler la montée au capital de Vivendi continue, puisque les Guillemot ont annoncé hier avoir renoué avec le seuil des 20,01% des droits de vote, via 15.605.874 actions, après une acquisition de titres sur le marché. Ces actions représentent seulement 13,63% du capital, par le jeu des droits de vote double. La famille a racheté 200.000 actions depuis le 18 août, pour compenser une légère dilution née d'une augmentation du nombre de titres en circulation, qui lui avait fait franchir en baisse le cap des 20% des droits de vote.

Selon le pointage réalisé par la société en avril-mai pour les besoins du document de référence de l'exercice clos le 31 mars 2017, les Guillemot détenaient au 30 avril 14.895.551 actions, soit 13,186% du capital et 20,104% des droits de vote exerçables en AG sur la base d'une autodétention de 3,583% du capital par Ubisoft. Au 16 mai, les deux autres principaux actionnaires identifiés étaient Vivendi (26,578% du capital et 25,055% des droits de vote nets) et FMR (Fidelity) avec 9,997% du capital et 9,09% des droits de vote nets.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2018

Naissance de 2 nouvelles sociétés -Business Solutions Italia & Business Remote Solutions Italia- pour un partenariat assorti d'un contrat de 30 ME sur 5 ans...

Publié le 18/06/2018

Le produit net de l'émission sera utilisé pour les besoins généraux de Safran...

Publié le 18/06/2018

Bezons, le 18 juin 2018, 20h00   INFORMATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL D'ACTIONS ET DE DROITS DE VOTE COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL   Etabli en application de…

Publié le 18/06/2018

Plusieurs contrats convertisseurs statiques en 2017 pour 6 ME...

Publié le 18/06/2018

Claranova participe au Berenberg Pan-European Discovery Conference...