En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 835.20 PTS
-0.38 %
4 828.5
-0.36 %
SBF 120 PTS
3 843.31
-0.37 %
DAX PTS
10 855.73
-0.09 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
+0.00 %
1.133
+0.21 %

Lectra : Holger Max-Lang à la tête de l'Europe centrale et de l'Est, Russie

| Boursier | 305 | Aucun vote sur cette news

Holger Max-Lang a pour mission d'accompagner les entreprises clientes dans leur transformation vers l'Industrie 4.0...

Lectra : Holger Max-Lang à la tête de l'Europe centrale et de l'Est, Russie

Lectra, partenaire technologique des entreprises utilisatrices de tissus et de cuir, annonce la nomination de Holger Max-Lang au poste de directeur de Lectra Europe centrale et de l'Est, Russie. Holger Max-Lang est basé à Ismaning, dans la région de Munich (Allemagne).

L'action de Holger Max-Lang portera sur le déploiement de la stratégie orientée clients de Lectra pour accompagner les entreprises de la mode et de l'habillement, de l'automobile et de l'ameublement dans leur réussite, grâce à l'adoption des principes de l'Industrie 4.0. Ancrée dans la digitalisation des processus industriels de la conception à la production, l'Industrie 4.0 bouleverse l'organisation des usines : intelligentes et connectées, elles sont désormais au coeur de la chaîne de valeur, transformant le cycle de vie des produits en parcours digital.

Région stratégique pour Lectra, l'Europe centrale et de l'Est, Russie offre des perspectives de croissance forte dans les trois marchés cibles du Groupe. L'industrie automobile y est puissante, le marché de l'ameublement dynamique, en particulier en Allemagne et en Pologne, et les marques de modes allemandes, autrichiennes et suisses entretiennent une relation étroite avec leurs sous-traitants d'Europe de l'Est.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

Le choix de l'indépendance...

Publié le 17/12/2018

Désormais plus forte baisse de l’indice SBF 120, Ingenico Group chute de 6,24% à 53,80 euros après avoir décidé de ne pas donner suite aux approches préliminaires dont il a fait l'objet en vue…

Publié le 17/12/2018

H&M recule de 4,86% à 149,88 couronnes suédoises après avoir vu ses ventes augmenter au quatrième trimestre de son exercice 2017-2018, mais moins que prévu. Celles-ci progressent de 6%, contre un…

Publié le 17/12/2018

Le groupe va rester indépendant...

Publié le 17/12/2018

Île-de-France Mobilités a sélectionné le groupement Worldline / Conduent pour construire le système central du Smart Navigo...