En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 116.79 PTS
-0.55 %
5 097.50
-0.90 %
SBF 120 PTS
4 103.77
-0.48 %
DAX PTS
11 589.21
-1.07 %
Dowjones PTS
25 379.45
-1.27 %
7 116.09
-2.23 %
1.145
-0.03 %

Le risque d'une erreur de politique monétaire de la BCE ou de la Fed fait peur aux investisseurs

| Boursier | 276 | Aucun vote sur cette news

Le risque d'une erreur de politique monétaire de la BCE ou de la Fed reste perçu par les investisseurs comme le plus important pour l'économie...

Le risque d'une erreur de politique monétaire de la BCE ou de la Fed fait peur aux investisseurs
Credits Reuters

Le risque d'une erreur de politique monétaire de la BCE ou de la Fed reste perçu par les investisseurs comme le plus important pour l'économie mondiale. C'est en tous cas l'avis de 23% des gérants interrogés dans le cadre de l'enquête "Fund Manager Survey" de Bank of America Merrill Lynch Global Research du mois de décembre. Un krach sur les marchés obligataires mondiaux (15%) et une crise de la dette chinoise (14%) sont également vus comme les plus gros dangers pour l'économie.

En outre, les deux tiers des répondants s'attendent à ce que la réforme fiscale américaine entraîne des une hausse des rendements obligataires et des actions l'an prochain. A l'inverse, seulement 3% pensent que cela entraînera une baisse des rendements obligataires et des actions.

Alors que 45% (nets) des investisseurs jugent désormais les actions surévaluées, 25% voient les marchés atteindre leur sommet au premier trimestre, 30% au second trimestre et 28% sur la seconde partie de l'année. 83% des spécialistes trouvent également les marchés obligataires surévalués, un niveau proche du record de 85% atteint en octobre.

En termes d'allocation d'actifs, les investisseurs ne sont plus que 48% à 'surpondérer' les marchés actions. 15% des sondés 'sous-pondèrent' par ailleurs la place boursière américaine, contre 16% le mois dernier.

Enfin, la part de cash en portefeuille progresse pour la première fois en quatre mois, à 4,7%, contre 4,4% en novembre, et est à nouveau supérieure à sa moyenne à 10 ans de 4,5%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2018

A l'occasion de l'acquisition, Infologic-Santé a changé de dénomination sociale et s'appelle désormais Dedalus C&G...

Publié le 18/10/2018

La livraison des premiers logements et espaces publics est prévue au 1er trimestre 2021...

Publié le 18/10/2018

La nouvelle offre commune s'appuiera sur la plateforme Moovapps, adaptée aux spécificités métier de Fives dans le cadre du programme Your Platform de Visiativ....

Publié le 18/10/2018

Le montant de l'investissement total s'élève à 41 ME...

Publié le 18/10/2018

L'objet de cette joint-venture est de développer et commercialiser une plateforme phygitale communautaire...