En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 140.22 PTS
-0.63 %
5 147.00
-0.47 %
SBF 120 PTS
4 126.15
-0.36 %
DAX PTS
11 721.27
-0.47 %
Dowjones PTS
25 642.01
-0.61 %
7 271.56
-0.07 %
1.154
-0.29 %

Le rapprochement Boeing/Embraer donne des ailes à Latécoère

| Boursier | 322 | Aucun vote sur cette news

Le marché parie sur des gains de contrats chez Boeing

Le rapprochement Boeing/Embraer donne des ailes à Latécoère
Credits Reuters

Dans un marché parisien toujours atone, Latécoère grimpe de 5,1% à 5,80 euros ce vendredi vers 10h50, dans un volume étoffé de 206.000 pièces échangées. Le rebond du titre en direction de ses pics annuels est à mettre en perspective avec les discussions de rapprochement entre Boeing et Embraer, rendue publique hier soir. Une fusion entre l'avionneur américain et son homologue brésilien est potentiellement source de gains de parts de marché pour Latécoère, grâce à ses liens privilégiés et historiques avec Embraer.

L'équipementier aéronautique, qui réalise 15,1% de son chiffre d'affaires avec Boeing et 18,7% avec Embraer sur la base des chiffres du premier semestre 2017, pourrait profiter de l'occasion pour renforcer son référencement auprès de la firme de Chicago. "Latécoère, qui fournit des portes passagers et service pour le B787 et qui a gagné récemment quelques contrats auprès du constructeurs dans le domaine des système d'Interconnexion, pourrait profiter de l'occasion pour augmenter son empreinte chez Boeing", commente un analyste. "Mais il s'agit à ce stade que de simples spéculations".

Rappelons également que Latécoère a annoncé ces derniers mois sa volonté de procéder à des acquisitions, dans le but de renforcer son ancrage américain notamment.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2018

Les deux organisations collaboreront de manière rapprochée pour lutter contre les menaces de cybersécurité Mons, 17 octobre, 2018 - Atos, leader international de la transformation…

Publié le 17/10/2018

(La reprise de cotation a été demandée à Euronext pour l'ouverture de la séance du jeudi 18 octobre 2018.) Après sept années de travail en commun,…

Publié le 17/10/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 17/10/2018

Air France KLM grimpe de 1,9% à 8,1 euros en milieu d'après-midi à Paris...

Publié le 17/10/2018

Activité commerciale soutenue