5 406.57 PTS
+0.30 %
5 402.00
+0.33 %
SBF 120 PTS
4 339.36
+0.37 %
DAX PTS
12 738.41
+0.48 %
Dowjones PTS
24 700.21
-1.15 %
7 228.04
+0.00 %
Nikkei PTS
22 555.43
+1.24 %

Le probable rachat de Gemalto par Thales dope Worldline

| Boursier | 375 | Aucun vote sur cette news

Atos a renoncé à Gemalto. Pour mieux se consacrer à sa filiale ?

Le probable rachat de Gemalto par Thales dope Worldline
Credits Philippe Wojazer / Reuters

C'est le principe des vases communicants : Worldline rebondit de 7,9% à 40,81 euros après que sa maison-mère Atos eut jeté l'éponge sur Gemalto, à la suite de la surenchère à 51 euros par action proposée par Thales. Le titre Worldline avait perdu plus de 7% la semaine dernière après l'annonce d'une offre de rachat de la SSII sur Gemalto à 46 euros par titre (4,3 milliards d'euros de facture). Les investisseurs estimaient que les fonds consacrés à l'opération allaient limiter le potentiel d'acquisition de la filiale. Les analystes avaient acquiescé. Désormais, le renforcement de Worldline pourrait redevenir la priorité d'Atos, avec une force de frappe conséquente.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/06/2018

Société Générale Factoring...

Publié le 20/06/2018

Elon Musk, le patron de Tesla, a affirmé que l'Allemagne constituait l'hypothèse principale en vue de l'établissement d'une gigafactory en Europe...

Publié le 20/06/2018

AB Science bondit de 14% à 5,13 euros après une bonne nouvelle. Le Comité indépendant de revue des données (IDMC) a donné une recommandation positive pour le masitinib dans le traitement du…

Publié le 20/06/2018

Le fonds spéculative appuie à la vente...