5 289.86 PTS
+0.64 %
5 285.0
+0.62 %
SBF 120 PTS
4 239.49
+0.61 %
DAX PTS
12 487.90
+0.83 %
Dowjones PTS
25 136.85
-0.33 %
6 828.89
+0.86 %
Nikkei PTS
21 925.10
-1.01 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le parquet ouvre une enquête sur le comportement de BNP Paribas durant le génocide rwandais

| Boursier | 267 | Aucun vote sur cette news

L'association Sherpa avait déposé une plainte en 1994...

Le parquet ouvre une enquête sur le comportement de BNP Paribas durant le génocide rwandais
Credits Reuters

Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire contre BNP Paribas et contre X pour complicité de génocide et de crimes contre l'humanité au Rwanda, après la plainte déposée au mois de juin par les associations Sherpa, Ibuka France et le Collectif des parties civiles pour le Rwanda. Le chef de complicité de crime de guerre n'a pas été retenu. L'enquête porte sur le déblocage par la banque de fonds qui auraient servi à acheter des armes, alors qu'un embargo voté par les Nations Unies frappait le pays.

En juin 1994 (les faits liés à un génocide sont imprescriptibles), une cargaison d'armes d'1,3 million de dollars était parvenue jusqu'à des miliciens hutus, avec l'appui de l'armée rwandaise. Or les Nations Unies avaient décrété un embargo sur les armes dès le mois de mai. Le contrat négocié par le marchand d'armes sud-africain Petrus Willem Ehlers était censé bénéficier aux Seychelles. Mais, comme le soulignait 'Le Monde' en juin dernier, la destination de la cargaison ne pouvait échapper à la BNP puisque la demande de paiement émanait de la Banque nationale du Rwanda. La Banque Bruxelles Lambert avait d'ailleurs refusé quelques jours avant de l'honorer. Pour Sherpa, la BNP ne pouvait ignorer que les armes iraient dans le pays en proie à la guerre civile.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2018

Mercialys a placé avec succès ce jour une émission obligataire à 8 ans d'un montant de 300 ME...

Publié le 20/02/2018

Le chiffre d'affaires consolidé du Groupe PCAS s'établit à 218,3 ME au 31 décembre 2017, en croissance de 13,7% par rapport à la même période de...

Publié le 20/02/2018

Bone Therapeutics annonce le renforcement de son Conseil d'administration avec la nomination de Jean Stéphenne en tant que Président qui apportera sa...

Publié le 20/02/2018

Nexity a publié au titre de 2017 un résultat net part du groupe de 186 millions d'euros, en hausse de 33% et un Ebitda de 368 millions d'euros, en progression de 21%. Le numéro un de la promotion…

Publié le 20/02/2018

M6 a réalisé en 2017 un résultat net en hausse de 3,7% à 158,4 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant a atteint 248,7 millions, nouveau plus haut historique du groupe, en progression…

CONTENUS SPONSORISÉS