5 317.37 PTS
+0.15 %
5 334.5
+0.52 %
SBF 120 PTS
4 256.95
+0.13 %
DAX PTS
12 483.79
+0.18 %
Dowjones PTS
25 309.99
+1.39 %
6 896.60
+1.99 %
Nikkei PTS
22 134.64
+1.10 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le parquet classe sans suite la plainte de Sherpa visant Vinci au Qatar

| Boursier | 128 | Aucun vote sur cette news

La procédure avait démarré en 2015...

Le parquet classe sans suite la plainte de Sherpa visant Vinci au Qatar
Credits Reuters

Vinci a fait savoir via un communiqué que le parquet avait classé sans suite la plainte déposée le 23 mars 2015 par l'association Sherpa concernant les activités de la filiale qatarie Qatar Diar Vinci. L'entreprise de BTP en profite pour ajouter qu'elle "s'attache non seulement à respecter le droit local du travail et les droits fondamentaux, mais aussi à faire progresser en permanence les conditions de travail et de vie de ses salariés, au Qatar comme partout dans le monde". Elle en veut pour preuve que "plus de 70% de ses ouvriers en fin de contrat décident, en rentrant de vacances, de revenir chez QDVC pour signer un nouveau contrat de 2 ans". Enfin, Vinci rappelle avoir signé un accord sur le droit des travailleurs au Qatar avec l'Internationale des travailleurs du bâtiment et du bois.

En 2015, Sherpa avait accusé Vinci de travail forcé et de réduction en servitude sur les chantiers de la coupe du monde de football 2022. La société avait porté plainte pour diffamation, mais le tribunal correctionnel de Paris avait décidé, à l'initiative des deux parties, d'attendre l'issue de l'enquête du parquet. Sherpa n'a pas encore réagi au classement sans suite de sa plainte.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

Paris, France, le 23 février 2018 : EURO Ressources S.A. (« EURO » ou la « Société ») (Paris : EUR) a publié aujourd'hui ses résultats financiers audités,…

Publié le 23/02/2018

Cette transaction est soumise à l'approbation des autorités de la concurrence néerlandaises...

Publié le 23/02/2018

543.556 actions nouvelles émises dans le cadre de cette seconde tranche, au prix de 3,83 E par action...

Publié le 23/02/2018

La période de souscription est ouverte du lundi 26 février au vendredi 16 mars 2018 inclus....

Publié le 23/02/2018

Les cédants viennent d'engager des discussions avec FFC sur les conséquences de cette ordonnance...

CONTENUS SPONSORISÉS