En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 167.48 PTS
+0.28 %
5 165.50
+0.28 %
SBF 120 PTS
4 100.15
+0.38 %
DAX PTS
11 307.82
+0.07 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.00 %
1.132
+0.23 %

Le Nasdaq surenchérit sur Euronext pour le rachat de la Bourse d'Oslo

| Boursier | 21 | Aucun vote sur cette news

Le Conseil d'administration de la Bourse d'Oslo considère que l'offre est la meilleure alternative pour toutes les parties prenantes

Le Nasdaq surenchérit sur Euronext pour le rachat de la Bourse d'Oslo
Credits Reuters

La bataille est lancée pour la prise de contrôle de la Bourse d'Oslo. Comme le laissaient penser les dernières informations qui ont filtré dans la presse financière, le Nasdaq a surenchéri sur Euronext pour reprendre l'opérateur norvégien. Le groupe américain, qui possède déjà des bourses dans plusieurs pays nordiques, en Finlande, en Suède ou au Danemark, offre 152 couronnes par titre, soit davantage que les 145 couronnes proposées par Euronext. L'avance du Nasdaq, entièrement en numéraire, a reçu des pré-acceptations irrévocables de la part d'actionnaires représentant 35,11% du capital de la Bourse d'Oslo, dont DNB et KLP les deux principaux actionnaires du groupe scandinave. Elle valorise la cible environ 770 millions de dollars.

Sur la base d'une évaluation globale des facteurs jugés pertinents, le Conseil d'administration de la Bourse d'Oslo considère que l'offre est la meilleure alternative pour toutes les parties prenantes (y compris les actionnaires, émetteurs, investisseurs, banques et banques d'investissement opérant sur le marché financier norvégien) et recommande donc unanimement à ses actionnaires d'accepter l'avance américaine et de refuser l'offre d'Euronext.

L'offre est soumise au respect ou à la renonciation de certaines conditions habituelles, notamment l'obtention par le Nasdaq d'au moins 90% des actions de de la Bourse d'Oslo.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 18 février 2019

CODE OFFRE : SNOW19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SNOW19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/02/2019

Surcote en question

Publié le 18/02/2019

Kepler Cheuvreux a confirmé sa recommandation Réduire et son objectif de cours de 12,50 euros sur EDF. La prévision d'Ebitda 2019 est plus faible que prévu malgré des facteurs positifs comme la…

Publié le 18/02/2019

La série Paddington sera diffusée à l'international sur les chaînes de Nickelodeon à partir de 2020...

Publié le 18/02/2019

Un milliard d'euros, à échéance février 2031...

Publié le 18/02/2019

ALD est entré en discussion exclusive avec Stern Groep en vue d'acquérir SternLease B.V. Un accord de distribution est également en cours de discussion entre les 2 parties. SternLease B.V. est la…