En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 093.08 PTS
+0.48 %
5 099.50
+0.61 %
SBF 120 PTS
4 054.92
+0.00 %
DAX PTS
11 412.53
-
Dowjones PTS
25 080.50
-0.81 %
6 769.87
+0.00 %
1.133
+0.20 %

Le marché toujours prudent sur Prodways

| Boursier | 351 | 4.33 par 3 internautes

Portzamparc reste malgré tout à l'achat

Le marché toujours prudent sur Prodways
Credits Prodways

L'amélioration des résultats affichée par Proways au premier semestre laisse les investisseurs sur leur faim. Le titre de la filiale de Groupe Gorgé spécialisée dans l'impression 3D recule de plus de 2% à 4,40 euros, dans un volume assez conséquent de 22.000 pièces échangées à 9h30.

Réduction des pertes au 1er semestre

Les bonnes surprise ne manquent pourtant pas dans le compte de résultat au 30 juin 2018, à l'image de l'Ebitda qui passe en territoire positif à 0,2 ME contre une perte de 1 ME un an plus tôt. Cette forte amélioration est atteinte alors que plusieurs activités en lancement sont toujours génératrices de pertes, explique la société.

L'ensemble des indicateurs financiers s'améliore sur ce premier semestre 2018 avec un ROC qui passe de -3,1 ME à -2,2 ME, tandis que la perte nette est contenue à 2,8 ME contre un RNPG de -2,9 ME un an plus tôt. Le déficit enregistré par Prodways, dans un contexte de forte croissance du chiffre d'affaires (+88% au S1 à 27,6 ME), est justifié par les investissements en forces commerciales et en 'R&D'.

Profil séduisant

Pour Portzamparc, l'Ebitda positif est un bon signe pour Prodways, même si la société est toujours en phase d'investissement. Le bureau de recherche continue d'apprécier le dossier pour sa dynamique de croissance toujours impressionnante dans un marché à fort potentiel, pour le positionnement sur des activités synergétiques avec une récurrence du CA importante, et pour la capacité de la société à conduire des opérations de M&A relutives pour l'actionnaire. De ce fait, Portzamparc réitère son avis "acheter" avec 5,60 euros dans le viseur.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 4.33
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/11/2018

Innate Pharma a réalisé un chiffre d'affaires neuf mois de 21,8 millions d'euros, en hausse de 6,3%. Il provient majoritairement de l'accord de co-développement et commercialisation avec…

Publié le 15/11/2018

Le chiffre d’affaires de Parot a atteint 119,2 millions d'euros au troisième trimestre 2018, soit une progression de 17,5% (+10,2% en organique). En cumul sur les neuf premiers mois de l’année,…

Publié le 15/11/2018

TF1 et Canal+ annoncent la signature d'un nouvel accord de distribution global. Celui-ci permettra à Canal+ d'intégrer dans ses offres toutes les chaînes de TF1, ainsi que les services non…

Publié le 15/11/2018

Delta Air Lines aurait commandé 10 Airbus A330neo supplémentaires...

Publié le 15/11/2018

La Commission Européenne a approuvé Cabometyx (cabozantinib) d'Ipsen dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision…