5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le marché refuse un chèque en blanc à Altice

| Boursier | 731 | 5 par 1 internautes

Le rebond du titre est-il déjà fini ?

Le marché refuse un chèque en blanc à Altice
Credits Altice

Le rebond de 8% affiché hier par l'action Altice a du mal à se poursuivre ce matin, puisque le titre ne grappille plus que 0,7% à 9,67 euros. Hier, le patron du groupe, Patrick Drahi, s'est employé à rassurer sur la situation de l'entreprise, dont le titre s'est effondré en bourse ces derniers jours. Lors d'une conférence organisée par Morgan Stanley à Barcelone, le dirigeant a fait son mea culpa sur SFR, en reconnaissant que la société n'a pas été à la hauteur de l'attente de ses clients, qui boudent ses offres. La mauvaise passe de l'opérateur français va peser sur la rentabilité, ce qui n'aurait qu'une conséquence relative sur une entreprise plus conventionnelle. Mais Altice a beaucoup utilisé le levier de la dette pour bâtir son portefeuille, ce qui signifie qu'il faut mettre des résultats élevés en face des frais financiers pour que la machine ne se grippe pas. Patrick Drahi veut à tout prix éviter la spirale infernale de l'emballement médiatique sur l'endettement de sa société, car il sait à quelle vitesse le marché est capable de brûler ce qu'il a adulé.

Les analystes savent que la restauration de la crédibilité du groupe sera un travail de longue haleine, compliqué par les réactions brutales du marché. Mais s'ils ont largement révisé en baisse leurs attentes sur Altice, ils n'en demeurent pas moins majoritairement positifs sur le dossier, avec 61% de recommandation à l'achat.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS