En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 089.41 PTS
-0.13 %
5 084.50
-0.20 %
SBF 120 PTS
4 069.60
-0.20 %
DAX PTS
11 523.81
+0.00 %
Dowjones PTS
25 339.99
+1.15 %
7 157.21
+0.00 %
1.156
+0.05 %

Le marché refuse un chèque en blanc à Altice

| Boursier | 1153 | 5 par 1 internautes

Le rebond du titre est-il déjà fini ?

Le marché refuse un chèque en blanc à Altice
Credits Altice

Le rebond de 8% affiché hier par l'action Altice a du mal à se poursuivre ce matin, puisque le titre ne grappille plus que 0,7% à 9,67 euros. Hier, le patron du groupe, Patrick Drahi, s'est employé à rassurer sur la situation de l'entreprise, dont le titre s'est effondré en bourse ces derniers jours. Lors d'une conférence organisée par Morgan Stanley à Barcelone, le dirigeant a fait son mea culpa sur SFR, en reconnaissant que la société n'a pas été à la hauteur de l'attente de ses clients, qui boudent ses offres. La mauvaise passe de l'opérateur français va peser sur la rentabilité, ce qui n'aurait qu'une conséquence relative sur une entreprise plus conventionnelle. Mais Altice a beaucoup utilisé le levier de la dette pour bâtir son portefeuille, ce qui signifie qu'il faut mettre des résultats élevés en face des frais financiers pour que la machine ne se grippe pas. Patrick Drahi veut à tout prix éviter la spirale infernale de l'emballement médiatique sur l'endettement de sa société, car il sait à quelle vitesse le marché est capable de brûler ce qu'il a adulé.

Les analystes savent que la restauration de la crédibilité du groupe sera un travail de longue haleine, compliqué par les réactions brutales du marché. Mais s'ils ont largement révisé en baisse leurs attentes sur Altice, ils n'en demeurent pas moins majoritairement positifs sur le dossier, avec 61% de recommandation à l'achat.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

LCM reste à l’Achat sur GL Events, et abaisse son objectif de cours de 29 à 26 euros. L’augmentation de capital de 107 millions d’euros va permettre au groupe de conclure ses acquisitions en…

Publié le 15/10/2018

Engie et le fonds de pension canadien CDPQ (Caisse de dépôt et placement du Québec) prévoient de proposer 9 milliards de dollars pour acquérir le réseau de gazoducs du brésilien Petrobras, a…

Publié le 15/10/2018

La confiance revient rapidement

Publié le 15/10/2018

En plus du contrat de délégation de service public de l’assainissement de Bordeaux Métropole signé récemment par Alain Juppé et Antoine Frérot, c’est une série de nouveaux contrats que…

Publié le 15/10/2018

GL events annonce le succès de son augmentation de capital en numéraire avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires. Le montant final brut de l’augmentation de Capital…