5 494.83 PTS
+0.02 %
5 498.0
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 394.92
+0.02 %
DAX PTS
13 281.43
+0.74 %
Dowjones PTS
26 017.81
-0.37 %
6 811.38
+0.02 %
Nikkei PTS
23 763.37
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le Crédit Agricole forcé de renoncer à son dividende majoré

| Boursier | 170 | Aucun vote sur cette news

Le dispositif n'est pas conforme aux règles sectorielles, a décidé l'EBA...

Le Crédit Agricole forcé de renoncer à son dividende majoré
Credits Valentyn Ogirenko / Reuters

Clap de fin pour le dividende majoré du Crédit Agricole. Comme d'autres entreprises cotées, la banque verte proposait depuis 2011 un bonus pour ses actionnaires les plus fidèles, ceux détenant leurs titres au nominatif depuis deux ans au moins. Mais l'Autorité Bancaire Européenne a considéré qu'il s'agissait là d'une "distribution préférentielle" non conforme au règlement (Capital Requirements Regulation). Une analyse corroborée par la Banque centrale européenne, qui a demandé au Crédit Agricole de supprimer de ses statuts la clause de majoration du dividende d'ici septembre 2018.

Une mesure de compensation en réflexion

La banque française va se plier à la demande et mettra au vote, lors de l'assemblée générale du 16 mai 2018, la suppression de la clause statutaire de majoration du dividende. Au préalable, une assemblée spéciale réunissant les ayants droit au dividende majoré aura été convoquée le 4 avril 2018. Le Crédit Agricole évalue toutefois une mesure compensatoire pour les actionnaires qui profitaient du dividende majoré, sans préciser, à ce stade, les pistes envisagées. A date, seules 6% des actions ordinaires sont éligibles au dividende majoré, lequel a représenté un surcroît de versement de 10 millions d'euros l'an dernier.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2018

Le chiffre d'affaires du 2e semestre traduit la dynamique de transformation de Mecelec...

Publié le 18/01/2018

Le réseau Vinci Airports a accueilli 156,6 millions de passagers en 2017...

Publié le 18/01/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/01/2018

Compagnie des Alpes donne ses perspectives 2017/2018 sous réserve d'aléas conjoncturels majeurs...

Publié le 18/01/2018

Cet accord entre Framatome et Schneider Electric établit également un partenariat de fabrication à long terme

CONTENUS SPONSORISÉS