Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 534.52 PTS
-0.69 %
7 561.00
-0.66 %
SBF 120 PTS
5 702.80
-0.8 %
DAX PTS
18 171.93
-1. %
Dow Jones PTS
40 287.53
-0.93 %
19 522.62
-0.93 %
1.088
+0. %

Le CAC40 décroche de 2%, inquiétudes sur la dette française

| Boursier | 233 | Aucun vote sur cette news

Chute !

Le CAC40 décroche de 2%, inquiétudes sur la dette française
Credits Chris Liverani / Unsplash

Le marché parisien décroche à nouveau en cette fin de semaine avec un CAC40 qui tombe de 2% à 7.550 points. L'indice parisien porte ainsi ses pertes hebdomadaires à près de 6% ! L'inquiétude sur la situation politique en France grandit de jour en jour après que le président Emmanuel Macron eut décidé de convoquer des élections législatives anticipées. Les craintes des opérateurs sont partagées par Bruno le Maire. Le ministre de l'Economie et des Finances a averti ce matin sur 'franceinfo' que la victoire d'une nouvelle alliance de gauche aux prochaines élections conduirait à la sortie du pays de l'Union européenne. "Leur programme est une folie totale", a déclaré le dirigeant. "Cela garantira un déclassement, un chômage de masse et une sortie de l'Union européenne".

Emmanuel Macron a dissous l'Assemblée nationale dimanche et a annoncé la tenue de ce scrutin législatif à deux tours les 30 juin et 7 juillet. Cette décision a provoqué un chaos politique et effrayé les investisseurs, car le vote soulève des incertitudes quant à la manière dont le prochain gouvernement abordera les finances publiques de la France. Le Rassemblement national est en passe de remporter le plus grand nombre de sièges, ce qui lui permettrait de choisir le prochain Premier ministre et lui donnerait un poids conséquent dans la formation du nouveau gouvernement, notamment avec davantage d'influence en matière de politique économique.

Bruno Le Maire affirme que le programme du Rassemblement national est construit sur des " mensonges " et estime que sa promesse de réduire la TVA sur le fioul, le gaz, l'électricité et l'alimentation coûterait à l'État 24 milliards d'euros. Selon le ministre, avec les projets de l'extrême gauche et de l'extrême droite, la dette de la France ne pourrait pas être financée.

L'agence de notation S&P Global, qui a récemment abaissé la note de crédit de la France, a averti cette semaine que les politiques préconisées par le parti d'extrême droite pourraient avoir des conséquences sur la note.

Dans ce contexte, la prime de risque exigée par les investisseurs pour détenir des obligations d'État françaises a atteint vendredi son plus haut niveau depuis plus de quatre ans. Malgré une légère détente sur le taux de l'OAT à 10 ans (-4,5 pb à 3,118%), le "spread", soit la différence entre les coûts d'emprunt français et allemand à 10 ans atteint 73,5 pb (+4,5 pb) après un plus haut à 77 pb.

"Il est difficile d'ignorer les parallèles entre notre situation actuelle et l'époque de la crise de la dette souveraine, étant donné que l'accent est mis sur les résultats des élections, les écarts de taux des obligations souveraines et la viabilité de la dette", explique à 'Bloomberg' Jim Reid, analyste à la Deutsche Bank. En outre, il n'y a "aucun signe évident quant à la direction que prendront les choses".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 août 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du dimanche 14 juillet 2024 au samedi 20 juillet 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 19/07/2024

La cotation des actions Lexibook est suspendue sur Euronext Growth Paris...

Publié le 19/07/2024

Yeol-Soo Choi, Président actuel de KISED, et François Piolet, Directeur de Thales Corée du Sud, ont signé un protocole d'accord (MoU, Memorandum of...

Publié le 19/07/2024

Median Technologies grimpe de près de 46% sur les 3 euros ce vendredi, alors que le groupe a annoncé un carnet de commandes record au 30 juin...

Publié le 19/07/2024

Safran remonte sur les 200 euros ce vendredi, en hausse de 0,5%, alors que le broker Jefferies conserve le dossier avec un objectif de cours ajusté de...

Publié le 19/07/2024

Pernod Ricard recule de 1% à 126,15 euros ce vendredi, alors que le groupe vient de conclure un accord portant sur la vente de ses marques...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2024

La Bourse de New York a terminé en baisse jeudi, les investisseurs étant restés à l'écart des grandes capitalisations.

Publié le 19/07/2024

Ce matin, Tokyo perd 0,27%, Shanghai 0,33% et Hong Kong 2,33%

Publié le 19/07/2024

AST Groupe a demandé à Euronext de suspendre la cotation de son titre admis sur le marché Euronext Growth d'Euronext Paris à compter du lundi 22 juillet 2024 avant ouverture de la Bourse, dans…

Publié le 19/07/2024

Orapi enregistre sur le second trimestre 2024 un chiffre d’affaires de 57,7 millions d'euros contre 59,7 millions d'euros il y a un an, soit un repli de 3,4% à périmètre courant, qui intègre…

Publié le 19/07/2024

Publication du chiffre d’affaires T2 2024 Après avoir communiqué sur des chiffres en retrait en organique au premier trimestre, Kumulus Vape enchaîne sur un deuxième…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne