En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 485.38 PTS
+0.62 %
5 482.5
+0.54 %
SBF 120 PTS
4 389.49
+0.54 %
DAX PTS
12 383.49
+0.46 %
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+0.00 %
1.176
-0.16 %

LDC baisse légèrement après une publication sans surprises

| Boursier | 289 | Aucun vote sur cette news

Le discours reste prudent sur les marges, malgré une bonne croissance des ventes...

LDC baisse légèrement après une publication sans surprises
Credits Reuters

L'action LDC évolue peu, après la publication du chiffre d'affaires semestriel du volailler français. Le titre perd -0,3% à 120,40 euros, dans des volumes particulièrement faibles. À l'issue du premier semestre fiscal clos à la fin du mois d'août, les ventes ont atteint 1,85 milliard d'euros, en progression de 6,7% en données publiées et de 5,8% à périmètre comparable. L'entreprise n'a pas communiqué, à ce stade, d'objectifs de résultat sur l'exercice, mais il le fera lors de l'annonce des comptes complets du premier semestre. Le management a cependant indiqué qu'il reste prudent sur l'évolution des résultats, à cause de l'inflation des matières premières et des efforts commerciaux consentis pour accroître la vente de ses produits.

La réaction des analystes est plutôt mesurée, à l'image de Portzamparc, qui abaisse d'acheter à renforcer sa recommandation, mais maintient son objectif de cours à 130 euros. L'analyste reste fondamentalement positif, mais le parcours récent de l'action le pousse à une certaine prudence. Gilbert Dupont, qui recommande à ses clients d'accumuler le titre, met en avant la dynamique commerciale toujours intéressante, mais aussi le discours qui reste prudent sur les marges. Le bureau d'études relève légèrement ses anticipations, et porte son objectif de cours de 122,40 à 125,50 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Laurent-Perrier Tours-sur-Marne, le 21 septembre 2018   Communiqué financier   L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé…

Publié le 21/09/2018

Ça se complique pour Engie en Belgique...

Publié le 21/09/2018

McDonald’s a annoncé une augmentation de 15% de son dividende trimestriel à 1,16 dollar par action, contre 1,01 dollar précédemment. Ainsi, le géant du fast-food distribuera près de 900…

Publié le 21/09/2018

Robertet se distingue à la mi-journée, en hausse de % à euros...

Publié le 21/09/2018

Une lourde dette et des ennuis judiciaires...