En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 971.79 PTS
-0.65 %
6 002.50
-0.07 %
SBF 120 PTS
4 706.86
-0.64 %
DAX PTS
13 388.42
-0.94 %
Dow Jones PTS
29 160.09
-0.09 %
9 216.98
+0.31 %
1.105
-0.34 %

Latécoère conclut un accord pour acquérir les activités de systèmes d'interconnexion et de câblage électrique de Bombardier à Querétaro

| Boursier | 178 | Aucun vote sur cette news

Latécoère et Bombardier annoncent avoir conclu un accord définitif selon lequel Latécoère fera l'acquisition des activités liées aux systèmes...

Latécoère conclut un accord pour acquérir les activités de systèmes d'interconnexion et de câblage électrique de Bombardier à Querétaro
Credits latécoère

Latécoère et Bombardier annoncent avoir conclu un accord définitif selon lequel Latécoère fera l'acquisition des activités liées aux systèmes d'interconnexion et de câblage électrique (EWIS) de Bombardier à Querétaro, au Mexique. Les deux sociétés ont également conclu un accord d'approvisionnement à long terme selon lequel Latécoère fournira à Bombardier ces mêmes systèmes.

La transaction est soumise aux conditions et approbations habituelles et devrait être finalisée au premier semestre 2020.

Environ 700 employés qualifiés se consacrent à la production de systèmes EWIS sur le site de Bombardier à Querétaro. Selon l'accord d'approvisionnement à long terme, Latécoère continuera de fournir des systèmes EWIS à partir de ce site pour toutes les plateformes de Bombardier Aviation, dont les avions Global, Challenger et Learjet, pour répondre aux besoins de Bombardier. Le chiffre d'affaires annuel de l'activité est estimé à environ 80 millions $ US.

"Cette acquisition reflète notre volonté d'émerger en tant qu'acteur de premier plan de la consolidation mondiale du secteur de l'aéronautique", a déclaré Yannick Assouad, Directeur général de Latécoère. "Nous continuons à étendre notre présence industrielle à l'échelle internationale avec une forte volonté de la renforcer dans les zones les plus proches de nos clients".

"Cet accord illustre l'importance que Bombardier accorde à la rationalisation de ses activités pour favoriser une franchise aéronautique solide et efficace ", a indiqué Paul Sislian, chef de l'exploitation de Bombardier Aviation. " Avec la réputation d'excellence de Latécoère, ce nouveau partenariat se traduira par une combinaison gagnante pour nos deux entreprises."

Selon les modalités de l'opération, Latécoère versera à Bombardier une contrepartie numéraire de 50 M$ (US). La transaction vient soutenir la transformation de Bombardier Aviation et recentre davantage les priorités de la société sur ses capacités de production clés. Les employés qualifiés qui produisent les principaux harnais et sous-ensembles électriques à Querétaro apporteront à Latécoère leur valeur ajoutée et des années d'expérience. L'accord n'aura pas d'incidence sur le reste des activités de Bombardier sur son site de Querétaro, qui continue de produire des structures majeures pour les avions Bombardier, comme le fuselage arrière de la famille d'avions d'affaires Global - dont le Global 7500, avion phare de la société - qui est le composant d'avion le plus complexe fabriqué au Mexique.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2020

Goldman Sachs vise désormais les 169 euros pour l'action Safran.

Publié le 23/01/2020

Le Groupe Samse maintient sa stratégie de développement de son maillage existant des agences de négoces et des magasins de bricolage...

Publié le 23/01/2020

Les actions Hoffmann Green seront définitivement acquises par les bénéficiaires le 13 janvier 2022 sur condition de présence à cette date...

Publié le 23/01/2020

Au 31 décembre 2019, la trésorerie brute ressortait à 8 ME...

Publié le 23/01/2020

Le titre Renault a chuté de plus de 5% jeudi à 36,98 euros sur le marché parisien, de retour au plus bas depuis la fin 2012.